Outils du maître

vendredi 1er octobre 2004
par  Jean-Claude ROLLAND
popularité : 3%

u’utiliser aux différents moments d’une séquence d’enseignement ? Et surtout pour quoi faire ? Une réflexion menée à la suite d’un stage de titulaires de première année.

OUTILS DU MAITRE

Avant la séance
- Programmes, documents d’accompagnement : permettent de cibler les objectifs en termes de connaissances et de compétences, de programmer. Les docs d’accompagnement sont des outils pratiques.
- Projets : les projets de REP, le projet d’école définissent les priorités et les axes prioritaires, demandez à vos directeurs et au CoRep
- Projets de classe : permettent de motiver les élèves, de fixer des objectifs de production et donner du sens. Certains peuvent être en partenariat
- Programmation : Dans le cycle, elle situe le travail et les compétences à acquérir.
- Progression : en fonction de la classe et des progrès des élèves
- Internet, encyclopédies, etc.  : pour se documenter, le professeur d’école est « polyvalent »
- Fiche de préparation : fixe les objectifs, prévoit les supports, organise les différents moments, le matériel, l’évaluation, ...
- Livre du maître : cf. fiche de préparation, très utile, il est le complément indispensable du manuel.
- Evaluations : elles permettent de s’appuyer sur les réussites des élèves pour construire nos séquences

Mise en route et appropriation
- Progression : situe le travail avec les élèves
- Affiches : que ce soit un affichage didactique ou des notes prises pendant d’autres séances, elles permettent de revenir sur une remarque, un constat et de rappeler la leçon précédente
- Supports : Les documents que l’on donne aux élèves permettent de questionner, poser le problème. En les variant ils peuvent aider à différencier
- Matériel : en choisissant le matériel à disposition des élèves cela permet d’ajuster les contraintes, c’est aussi un moyen de différencier
- Tableau : utile pour reformuler les consignes orales, repréciser
- Fiche de préparation : pour se mettre en mémoire le déroulement
- Horloge, montre : le maître fixe les contraintes de temps
- Liste d’élèves : pour organiser les groupes

Recherche et manipulation
- Liste d’élèves : le maître organise, différencie, individualise, compose les groupes, prévoit les rôles de chacun en fonction des tâches
- Grille d’observations : pendant les recherches le maître qui laisse les élèves en réflexion n’est pas inactif, il observe les démarches, les procédés, les attitudes, ...
- Référentiels des compétences des élèves : la connaissance fines des capacités et des compétences permet de s’appuyer sur leurs réussites, de prévoir les obstacles
- Documentaires, aides spécifiques, outils ... : en fournisssant des documents, des supports, des outils différents, il est aisé de différencier et d’étayer les recherches

Mise en commun et Synthèse
- Organisation spatiale de la classe : elle facilitera les échanges, permettra au maître de centrer les débats, favorisera la prise de parole et l’implication de tous les élèves
- Langage : c’est lors de ces mises en commun que le langage permettra de stimuler, relancer, organiser les débats, et le maître s’attellera à favoriser les confrontations, permettre à tous de s’exprimer
- Affiches et travaux des élèves : c’est l’objet des confrontations et des débats. Le maître choisit les données, les thèmes de confrontations
- Tableau : outil indispensable pour collecter les travaux des groupes, organiser, présenter, choisir les données, noter de manière éphémère
- Affiches rédigées par le maître : cela permettra de prendre en note les questionnements, de garder une trace, de noter ce qu’il reste à faire, ce qu’on a découvert

Institutionnalisation et Structuration
- Tableau, Vidéo, rétroprojecteur, ... : pour expliciter, valider, mettre des mots sur les savoirs en construction
- Affiches, cartes, tableau ... : c’est en s’appuyant sur différents supports que le maître propose un apport didactique qui amènera à un affichage didactique
- Supports, documentation : ils permettent de comparer les recherches et les découvertes avec d’autres recherches, de confronter les résultats et les questionnements avec le savoir institutionnalisé

Entraînement et Application
- Manuels, livres du maître : indispensable pour préparer, concevoir des exercices, des jeux adaptés aux élèves et à leurs progrès
- Fichiers : en fond de classe, en utilisation contractualisée ou pas ils facilitent la mise en œuvre d’une différenciation pédagogique
- Documents, outils : le maître peut ainsi proposer aux élèves des aides, des outils, ...
- Grille d’évaluation formative : lorsque les élèves savent où il en sont de leurs apprentissages, ces grilles favorisent la motivation, elles permettent de rendre l’élève acteur de ses apprentissages, ...
- Liste d’élèves : toujours utiles pour noter des observations et répartir les travaux en fonction des besoin,
- Référentiel de compétences : pour pointer les acquis, les besoins, les obstacles et donc ensuite différencier

Evaluation, Transfert , Réinvestissement
- Fiche de préparation : un retour à sa préparation initiale nécessaire pour évaluer son action par rapport aux objectifs, à la progression, à la programmation
- Progression : réguler, ajuster en fonction des progrès des élèves dans leurs cheminements vers des compétences ou des connaissances
- Manuel(s), livre du maître : un retour aux manuels permettra de sélectionner, choisir, préparer les supports de l’évaluation
- Evaluation(s) : pour évaluer les compétences acquises au terme de la séquence d’enseignement, réguler la suite du travail, réajuster la progression
- Tableau de compétences : encore il permettra de pointer les acquis, les besoins, les obstacles, valoriser les réussites au terme de la progression


Ce stage était animé en 2003-2004 par Brigitte Pommier et moi-même.
Voir aussi :
- Outils de l’élève
- une séquence d’apprentissage
- Les termes pédagogiques