Plate forme revendicative des CPC. (ANCP)

 septembre 2004
par  Jean-Claude ROLLAND
popularité : 5%

Un rappel de la plate forme revendicative de l’Association Nationale des Conseillers Pédagogiques adoptée par le Conseil d’Administration réuni à Paris le 12 janvier 2002.

Missions et rôles du Conseiller Pédagogique de Circonscription (CPC)

- Reconnaissance de l’identité professionnelle du CPC définie dans un décret élaboré par le Ministère de l’Education Nationale en collaboration avec l’Association Nationale des Conseillers Pédagogiques (ANCP) et les différents organismes représentants les personnels.

Formation du CPC
- Exigence d’un examen professionnel, le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Instituteur Professer des Ecoles Maître Formateur (CAFIPEMF), préalable à toute nomination sur un poste de Conseiller Pédagogique de Circonscription.

Mise en œuvre :
- d’une formation préparatoire aux épreuves du CAFIPEMF,
- d’une formation à la prise de fonction de CPC,
- d’une formation continue.

Carrière, rémunération et moyens du CPC
- Attribution de 40 points de Bonification Indiciaire (BI) au CPC.
- Reconnaissance du CPC comme formateur associé à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres (IUFM).
- Rémunération du CPC pour intervention en formation continue.
- Réévaluation de la dotation globale et du taux d’indemnisation kilométrique des déplacements.

Recrutement et nomination du CPC
Création de postes de CPC eu égard à l’augmentation :
- des missions qui incombent aux équipes de circonscriptions,
- des besoins en nombre de formateurs pour la formation initiale et continue.

Plate Forme revendicative adoptée par le Conseil d’Administration réuni à Paris le 12 janvier 2002.