Quelques règles de typographie.

Toujours utiles
dimanche 30 octobre 2005
par  Jean-Claude ROLLAND
popularité : 2%

Nos élèves utilisent de plus en plus les TICE et les traitements de textes. Ces petits rappels sur quelques règles de typographie française permettront de prendre de "bonnes" habitudes ...

 Majuscules et minuscules.

- On compose avec une capitale initiale :

  • le mot qui commence une phrase ou une citation complète.
Elle lui demanda : « Avez-vous trouvé ce livre ? ».
  • les patronymes, les prénoms, les surnoms
Robespierre, Maximilien, l’Incorruptible
  • les noms des peuples, les habitants des régions ou des agglomérations
les Français, les Spinassiens
  • les noms des continents, pays, régions, agglomérations, fleuves...
Epinay-sur-Seine

- Sigles ou acronymes :

  • Les sigles ne comportent ni séparation ni point
EDF, RATP, CPC
  • S’ils se prononcent aisément seule la première lettre est une capitale.
Unesco, Eppéé

 Ponctuation.

- Les phrases se terminent par un point final, un point d’exclamation, un point d’interrogation ou des points de suspension.

- Les signes de ponctuation simples

  • le point, la virgule, les points de suspension sont suivis d’un blanc (espace). Aucun espace ne les précède.
Fatigué, il s’assit enfin. Il revit le fil de sa journée... Il s’endormit.
Fatigué, il s’assit enfin. Il revit le fil de sa journée... Il s’endormit.

- Les signes de ponctuation doubles

  • le point-virgule, les points d’exclamtion et d’interrogation, les deux points sont précédés et suivis d’un blanc (espace). Il est préférable d’utiliser alors des espaces insécables (Shift-Ctrl-espace) qui éviteront des retours à la ligne malencontreux.
Qui es-tu ? Oui, toi ! Toi : le garçon au pull vert ; assis dans l’herbe.
Qui es-tu  ? Oui, toi  ! Toi  : le garçon au pull vert  ; assis dans l’herbe.

- Les signes d’encadrement

  • les parenthèses, crochets, tirets (employés par pairs comme des parenthèses) et accolades ne sont pas suivis d’espaces. Les guillements sont suivis d’un espace. Lorsque deux signes se suivent, la règle du second prime sur celle du premier.
Il dit (sans malice) : « Venez et cherchez. ». Alors, nous vînmes [Pierre, Paul et moi]. Mais, nous ne trouvions rien.
Il dit (sans malice)  : «  Venez et cherchez.  ». Alors, nous vînmes [Pierre, Paul et moi]. Mais, nous ne trouvions rien.

- Autres signes

  • les apostrophes et les traits d’union ne sont ni précédés ni suivi d’un espace. Les élèves sont toujours tentés d’en ajouter comme également souvent entre certains mots.

 Chiffres et nombres.

- En écriture chiffrée

  • On sépare les classes par un espace pour des nombres supérieurs à 10 000
1987, 18 205

- On compose en lettres :

  • les nombres inférieurs à 10
Ce document comprend trois parties.
  • les nombres employés comme substantifs
Vous entrerez en sixième.
  • les fractions d’heures suivant les mots midi et minuit
midi vingt, minuit dix-sept.
  • certaines expressions
les années soixante, la guerre de cent ans.
  • On sépare les dizaines et les unités par un tiret dans les écritures littérales si le mot "et" n’est pas utilisé
dix-huit, vingt et un, deux cent vingt-trois

 Abréviations.

Une abréviation est une forme abrégée officielle qu’il n’est pas permis d’altérer.

- Généralités :

  • Les abréviations qui utilisent les premières lettres du mot se terminent par un point.
référence réf.
page p.
Monsieur M.
  • Les abréviations qui se terminent par la dernière lettre du mot et celles d’un groupe de mots ne comportent pas de point final.
boulevard bd
Mademoiselle Mlle
s’il vous plaît svp ou SVP
  • Les abréviations des mesures légales ne demandent pas de point.

- Abréviations courantes

c’est-à-dire c.-à-d ou c-à-d
confer cf.
et cetera etc. pas de points de suspension
exemple ex.
figure fig.
idem id.
introduction introd.
largeur l. ou larg. l signifie litre
longueur L. long.
Madame Mme
Mademoiselle Mlle Mlles au pluriel
Mesdames Mmes
Monsieur M Mr signifie Mister
Messieurs MM
numéro nos au pluriel
page p. ne se répète pas : p. 3 à 10
paragraphe § ne se répète pas : § 4, 5 et 6.
pour cent p. 100 %
pour mille p. 1000
post-scriptum P-S
suivant suiv.

- Points cardinaux

Nord N NE, NO
Sud S SE, SO
Est E
Ouest O

- Nombres ordinaux

premier, premiers, première, premières  1er 1ers 1re 1res
deuxième, deuxièmes  2e 2es On n’utilise le mot « second » que lorsque l’énumération s’arrête : deuxième République, seconde mi-temps

- Mesures

longueur mètre (multiples et sous-multiples) m, km, dm, cm, mm
masse gramme(multiples et sous-multiples), tonne g, kg, cg, mg, t
durée heure, minute, seconde h, min., s

Voir une page bien plus complète ici : http://www.uzine.net


Commentaires  forum ferme

Logo de Rémi
> Quelques règles de typographie.
samedi 22 novembre 2008 à 19h46 - par  Rémi

Salut !

A propos de l’écriture des nombres, sur le site de l’Académie française :

Dans les nombres écrits en toutes lettres, la règle traditionnelle veut qu’on lie par un trait d’union les éléments inférieurs à cent, à moins qu’on ne soit en présence de la conjonction « et » : elle a vingt-trois ans ; elle a cent trois ans ; elle aurait cent quatre-vingt-quatre ans ; quatre mille deux cent quatre-vingt-dix-huit, mais elle a vingt et un ans.

Cependant, il est également possible, en accord avec les Rectifications de l’orthographe proposées par le Conseil supérieur de la langue française et parues au Journal officiel du 6 décembre 1990 (partie II), de lier par un trait d’union tous les éléments qui composent le nombre, sans exception. On écrira donc tout aussi bien : elle a cent-trois-ans ; elle aurait cent-quatre-vingt-quatre ans ; quatre-mille-deux-cent-quatre-vingt-dix-huit ; elle a vingt-et-un ans.

 :-) :-) :-) :-)

Site web : Questions de langue
Logo de MC
> Quelques règles de typographie.
dimanche 27 janvier 2008 à 11h35 - par  MC

Les parenthèses, crochets et accolades doivent être collés aux mots qu’ils encadrent :

« (nnn nn nnn) » et non : « ( nnn nn nnn ) »

Logo de Jean-Claude ROLLAND
typographie.
dimanche 25 novembre 2007 à 19h33 - par  Jean-Claude ROLLAND

Voir aussi la ponctuation française sur www.la-ponctuation.com

> Quelques règles de typographie.
mardi 5 septembre 2006 à 14h39

sauf erreur de ma part, Mademoiselle s’abrège Mlle (correction à la rubrique abréviations courantes)

mardi 5 septembre 2006 à 19h47 - par  Jean-Claude ROLLAND

Parfaitement. Merci beaucoup, je corrige ...
Cordialement.

Logo de Jean-Claude ROLLAND
règles de typographie : ponctuation
dimanche 30 octobre 2005 à 11h38 - par  Jean-Claude ROLLAND

Une petite phrase à observer pour re-découvrir l’importance de la ponctuation :
Le maitre dit le directeur est absent. Mais, qui est absent ?
- Le maître, dit le directeur, est absent.
- Le maître dit : « le directeur est absent. »