Atsem - Instits : Qui fait quoi ?

mercredi 1er mars 2006
par  Jean-Claude ROLLAND
popularité : 33%

n article paru en février dans le n° 311 de "La lettre du cadre territorial" apporte quelques éclairages sur les missions et le rôle des atsem au sein de l’école. En reprenant ici quelques points qui soulèvent des questionnements, nous espérons ainsi répondre aux nombreux internautes qui participent au forum de l’article "travailler avec les atsem".

- L’accueil : Les élèves sont accueillis souvent 10 minutes avant l’horaire de début des classes. L’agent territorial peut être amené à surveiller les élèves en présence de l’enseignant. En classe, cet accueil peut être prévu de manière collaborative, aider les enfants à se dévêtir, s’installer dans la classe, mener quelques activités ... Si l’enseignant a organisé ce moment, l’atsem peut également encadrer un atelier pour lequel une activité pédagogique a été pensée. Les contacts avec les parents lors de ces moments permettent des échanges d’informations.
Entrées et sorties de l’école sont exclusivement de la responsabilité de l’équipe enseignante. C’est à l’enseignant ou à un de ses collègues de s’assurer que tous ses élèves ont bien été pris en charge par les parents, les tuteurs ou encore une personne autorisée.

- L’hygiène : c’est un apprentissage fondamental que les enseignants ne doivent pas négliger, que ce soit par exemple l’apprentissage de la propreté ou les règles en lien avec l’alimentation. L’atsem apporte de l’aide aux élèves lors de cet apprentissage de l’autonomie : lavage des mains, passages aux toilettes, préparation de la collation, nettoyages, rangements, ... Ces moments sont des situations d’apprentissage que l’enseignant doit prendre en compte.
De même, l’agent peut être amené à apporter les premiers soins aux « petits bobos », mais il est de la responsabilité de l’enseignant de veiller à la conformité de ces soins et de noter tous les actes et les remarques sur le cahier de soin. L’armoire à pharmacie et son contenu sont du ressort de l’équipe enseignante. Seule un enseignant peut être amené à donner un médicament et ce sous certaines conditions très réglementée (ordonnance, vérification des allergies, projet d’intégration, ...)

- La propreté des locaux et du matériel : l’atsem intervient sur ce point pendant et hors le temps scolaire.
Cependant, lors du temps de classe cette dimension est également à prendre en compte par les élèves et leur enseignant. Il est normal de ranger, de laver, de nettoyer les supports et les outils que l’on vient d’utiliser. C’est un apprentissage du respect du bien commun et de la citoyenneté.

- La veille sanitaire : il appartient évidemment aux atsem de s’assurer des conditions d’hygiène des locaux en particulier du « dortoir » et du matériel de couchage en remplaçant draps, linges, ... Une attention particulière est apportée aux torchons, serviettes, ... Les jouets, les jeux sont régulièrement désinfectés ...

- La sieste : la responsabilité de l’organisation incombe à l’enseignant. Il participe avec les atsem à l’endormissement des enfants. La surveillance peut être confiée à l’agent qui dans ce cas se consacre exclusivement à cette tâche. L’enseignant ne peut alors s’absenter et reste vigilant quant à l’organisation de ce moment.

- Les sorties : elles s’intègrent au projet pédagogique de classe ou au projet d’école. Initiées et organisées par les enseignants, les atsem peuvent être amenés à participer à l’encadrement.

- La récréation : chaque enseignant est responsable de sa classe du moment de l’accueil à la sortie des élèves. Le service de récréation peut être réparti entre les enseignants. Ce moment important de la journée est de la seule responsabilité des enseignants. En cas d’absence ou urgence, un atsem ne peut être amené à surveiller la cour de récréation que de manière très exceptionnelle, de manière momentanée, jusqu’à qu’une organisation soit mise en place par l’équipe pédagogique. Si la récréation a été organisée et pensée, un atsem peut encadrer un groupe d’élèves, mais là encore sous la responsabilité entière de l’enseignant.

- La participation à la communauté éducative : rares sont encore les conseils d’école qui invitent les agents territoriaux à participer aux séances, on peut le regretter. Les agents qui y participent n’ont évidemment qu’une voix consultative, mais leur présence représentant cette fonction si importante peut apporter des éclairages aux parents et confirme ainsi leur rôle au sein de la communauté scolaire.


Commentaires  forum ferme

Logo de Franchini marie
les heures des Samedis ?
lundi 14 avril 2008 à 13h56 - par  Franchini marie

Je suis contente que ce site existe ! J’aurai une question a vous poser pour la rentrer de 2008/2009 par rapport à la supression des samedis :
Je travail donc les samedis non-vacqués, qu’arivera-t-il pour ces heures là ?
Merci d’avance.

mercredi 25 juin 2008 à 13h10

Bonjour,
Je crois que la situation est de notre faute surtout des anciennes dames. Il y a 30 ans on les appelait "femmes de service "elles faisaient tout ! les courses en ville, le repassage de la directrice, la couture pour les instits, le café, lavaient les tasses(vrai encore aujourd’hui),les servaient à table pour un salaire de misère pendant qu’elles faisaient semblant de surveiller (très cher la surveillance !), venaient pendant les vacances pour s’occuper des animaux de l’école et faire le ménage dans le logement de fonction contre un cadeau ! Donc ces dames ont donné des ordres à celles qui suivaient (dont j’ai fait partie) ? J’ai refusé de les exécuter donc très mal notée ! puis la vieille directrice partie, petit à petit les choses se sont arrangées - MAIS PAS TOUT- Bonne journée Marie Chaudemanche

dimanche 22 juin 2008 à 11h27

Bonjour,
Nous on fera comme on voudra. On est libre de choisir de travailler le samedi matin ou de faire 3/4 heure de plus par jour. Nous sommes soutenues par les institutrices qui se rendent compte que le travail ne se fera pas tout seul !
Je ne sais pas comment elles feraient sans nous !
Quand tout sera officiel, je vous en ferais part.
Je suis désolée pour celles qui seront obligées de faire du ménage pour la commune ailleurs qu’à l’école.
Souvent il n’y a pas d’instit dans l’école quand on récupère les samedis libérés, nous allons sans problème dans le bureau de la directrice puisque nous travaillons aussi sur ordinateur.
Bon courage
Bon dimanche
Marie Chaudemanche

jeudi 19 juin 2008 à 18h18

je pense effectivement que nous n’aurons pas le choix accepter ce que l’on ne veut pas faire pour diverses raisons ou avoir une baisse de salaire !!mais à voir tout ces messages sur ce site on voit bien qu’il y a de gros problèmes dans nos fonctions respectives que l’on soit en milieu rural ou en ville !! on sent la fin de l’année scolaire avec beaucoup de tensions de part et d’autre pour apaiser tout cela les vacances vont etre les bienvenues !!

Logo de Maryse
mercredi 18 juin 2008 à 20h17 - par  Maryse

Bonsoir !Je pense que tu n’auras pas le choix de refuser cette proposition.Tu vas entendre ce discours-ci:Vous ètes avant tout,employèe communale,et vous avez une mission dans le service public,quelqu’il soit !!!!Bizarre,hein ?J’y ai eu droit à cette phrase,lorsque j’étais réticente à garder des enfants du primaire(que leur donner comme occupation ?)un jour de grève et mon école fermèe.A la mairie,ils ne supportent pas nos refus,le chantage est vite de mise.Tu verras bien,tiens nous au courant !!!

Logo de Fred67
dimanche 15 juin 2008 à 18h46 - par  Fred67

Bonsoir à toutes. je suis heureuse d’avoir trouvé ce site et de voir que je ne suis pas la seule à avoir des soucis avec les instits. Alors nous pour remplacer les heures du samedi on nous propose de faire la circulation le matin à midi l’aprem et à la sortie à 16h mais pour nous ça pose un problème je ne veux pas avoir cette responsabilité. D’autant plus que tout le travail que nous faisions le samedi on va le faire quand ? Peut-on refuser cette offre ? Merci d’avance pour votre réponse.
Frédérique

Logo de lna
jeudi 5 juin 2008 à 15h12 - par  lna

chère brigitte je suis aussi atsem dans une grande commune . ;ma municipalté souhaite nous faire aussi travailler en tant qu’"animatrice"sur des temps périscolaires je trouve cela inadmissible, qu’est ce que cela voudrait dire pour nous ..on devra en avoir la responsabilité et travailler sous la ra coupe de qui ??? ...

Logo de vénus
jeudi 29 mai 2008 à 20h46 - par  vénus

c’est le calendrier de l’éducation nationale que vous avez ????

mardi 27 mai 2008 à 19h12

nous venons de recevoir le calendrier 2008/2009 et bien nous aurons 10 jours de classe en moins !comment vont etre repercutees ces heures manquantes dans les classes’ pour nous nous n’en savons encore rien !de plus les 2 heures de soutien hebdomadaire aux eleves en difficulte doivent etre reparties en 4 fois une demi heure sur l’ensemble de la semaine après la classe bien entendu, dans ce cas nous personnels de service nous sommes conviés à repartir dans nos foyers et revenir ensuite pour effectuer le ménage !!!de qui se moque t on encore une fois nous sommes vraiment des objets que l’on déplacent au bon vouloir de nos mairies et des enseignants car dans mon cas la politique gouvernementale n’a que peu à voir la dedans je me retrouve avec des gens fraichement élus qui tranchent sur des situations au demeurant très difficiles sans concertation

dimanche 25 mai 2008 à 20h57

brigitte quand tu parles de 10h de travail /jour peux tu confirmer que c’est un choix pour la plupart des atsem qui se plient à ce temps de travail car ainsi elles bénéficient des vacances scolaires comme les enfants nous ne sommes en effet pas des enseignantes et n’avons pas les memes avantages enfin je crois !!!!et si aujourd’hui nos hiérarchies respectives sont tentées de nous mettre à des taches périscolaires elles prennent en references ces extensions d’heures hors temps scolaire.....à suivre donc !

Logo de vénus
samedi 24 mai 2008 à 16h44 - par  vénus

bonjour Brigitte.
je suis d’accord pour "rendre" ces heures en tâches scolaire,mais on nous demande plutôt de faire du périscolaire:garderie du matin et du soir à l’école mais aussi le mercredi au centre de loisirs !et comme le nouveau décret nous "donne" cette fonction on ne peut pas refuser !

Logo de fagolisa
lundi 19 mai 2008 à 22h40 - par  fagolisa

le problème c’est que les textes de loi (pas toujours respectés) disent que "durant les heures scolaires" les ATSEM "assistent" les enseignants et ne sont donc pas leurs "adjoints" !
En clair, cela veut dire que l’ATSEM n’a nullement le droit de se substituer aux enseignants, n’a donc pas le droit de garder les élèves d’un enseignant absent, ni récréation...
Or, même si l’enseignant est absent, il s’agit toujours d’heures scolaires (même pour la grève)....alors en cas d’accident pendant une grève, et c’est là le drame, qui sera responsable ? l’EN ? puisque nous sommes encore "sous les ordres du directeur/trice"...ou la mairie (en cas de grève) puisque l’on nous demande de faire le "service minimum" ?? croyez bien qu’en cas, d’accident, ça va faire mal... chacun rejettera la faute à l’autre. de plus, ce sera porte ouverte à toute demande qui deviendra légale par la suite, c’est la le risque : l’ATSEM risque d’être sollicitée pour tout ! Or, nous revendiquons notre statut, nous battons pour faire supprimer le ménage...et on devrait accepter de faire les remplacements en cas de grève ? Ensuite l’Etat risque de penser que comme on s’occupe d’enfants en absence d’enseignant durant une grève, on peut bien remplacer l’enseignant absent pour maladie ! eh ! puisque il n’y a pas assez de remplaçants dans l’EN ! et c’est là le rique de dérive... il faut rester à notre place. Nous n’avons pas à nous occuper d’enfants pendant les heures scolaires. et puis depuis quand est-on à la fois sous les ordres du directeur et de la mairie ?? et si certaines ATSEM acceptent volontiers le service minimum en cas de grève, il faudra que cela reste du volontariat et non une obligation. Pour les samedis supprimés, c’est idem...attention aux dérives, il ne faudra pas accepter un placement d’heures qui ne vous conviennent pas. Il faudra négocier. Réfléchir "ensemble" avec votre responsable de mairie et le Maire. Actuellement, nous ne savons rien pour notre école. Nous attendons. Mais je refuserai le périscolaire par exemple. Car ces heures ne me conviennent pas. Je préfèrerai diminuer mes heures ou les placer dans l’année par jour. je n’ai pas calculé mais cela ne doit pas être énorme par jour. Il faudra penser aussi que le classement pourra très difficilement se faire durant les quatre jours (nous faisions le classement le samedi car moins d’élèves). Donc ce serait une idée de rajouter une demi heure le soir pour classer. cordialement. une ATSEM

lundi 19 mai 2008 à 18h59

je vois que l’on tourne en rond atsem,pas atsem,animatrice pas animatrice,pour cette fameuse journée de grève du 15/05 dans ma petite commune j’ai été réquisitionnée pour le Service minimum bien que je ne sois pas titulaire donc pas atsem dans les faits, là apparemment ça ne gene personne...pour mon compte personnel je respecte le droit de grève mais je suis aussi pour le service minimun car je connais les difficultés de garde des jeunes enfants pour les parents, dans le service minimum on ne se substitue pas aux enseignants il s’agit pour nous d’apporter un service de garde et rien d’autre dans la mesure ou ne nous sommes pas nous aussi en greve !!!!!!!

Logo de EME
samedi 17 mai 2008 à 00h35 - par  EME

Tout à fait d’accord avec toi Brigitte, mais je suppose que tu exerces dans une commune importante. Dans les communes qui dépendent d’un centre de gestion, il n’y a guère d’interlocuteur valable en face de nous ; chacun se débrouille pour s’en tirer le moins mal possible.

Dans mon département nous faisions la semaine de 4 jours. Donc avec un rythme différent. Ce sont des journées entières qui disparaissent : 4 à la rentrée d’août, 4 en fin d’année scolaire en juillet, plus quelques mercredis travaillés, en tout 10-12jours. Moi, seule atsem de ma commune, comment vais-je récuperer celà ? Mystère, personne n’est capable de me répondre.

Et puis, lors de la réforme du statut des atsem en 2007, les tâches d’animation ont été ajoutées. Je suppose que ceux qui ont pondu cette modification ("modernisation" ?) avaient déjà une idée derrière la tête.

Dans nos petites communes de 3 ou 4 classes qui donc sera assez qualifiée pour accueillir les enfants quand les enseignants seront en grêve ? Sans moyens, sans locaux adaptés...non non...ne me regardez pas comme ça Mr le président...

Logo de brigitte
vendredi 16 mai 2008 à 12h43 - par  brigitte

bonjour à toutes
je suis atsem, déléguée du personnel, membre de la cap ctp et chs, je participe actuellement aux négociations concernant la réorganisation de notre temps de travail suite à la suppression du travail le samedi.
Nous travaillons actuellement 9 heures par jour en continu avec les enfants (20 minutes de pause), nous allons travailler 10 heures par jour en continu avec une pause de 30 minutes,nous essayons de nous battre avec l’administration pour que ces heures du samedi où nous n’étions pas là à bailler aux corneilles ne disparaissent pas au seul profit de l’administration qui voudrait s’emparer de nous pour nous faire faire des taches périscolaires, allongement de l’accueil le matin et le soir. Ces heures doivent être restituées au temps scolaire afin que nous puissions faire ce travail du samedi (cahiers, collages, préparations diverses pour le bon fonctionnement de la classe..) il n’est pas question que les heures fassent 120 minutes afin que tout soit quand même accompli ! celles qui travaillent dans les écoles avec tout un tas d’interlocuteurs, instits, directeurs, parents, coordinateurs, animateurs, c’est NOUS ! et qui devra encore pâtir des élucubrations ministérielles, c’est Nous, alors il faut faire respecter le travail des atsems, leurs compétences oui, mais ne pas les prendre pour des bonnes à tout faire ! du respect ! atsem au service des enfants mais aussi là pour l’assistance au personnel enseignant ! ne détournons pas le métier d’atsem ce ne sont pas des animatrices..

Logo de vénus
samedi 10 mai 2008 à 18h35 - par  vénus

bonjour !
nous aussi,dans mon école on se pose la question !!et on n’a pas de réponse de la Mairie,pour l’instant ! Je suppose que notre temps de travail journalier sera revu à la hausse !!

vendredi 18 avril 2008 à 16h20

comme toi je travaille quelques mercredis dans l’année (semaine de 4 jours oblige. que va t il se passer pour nos heures l’année prochaine ,pour l’instant personne ne nous donne de réponses

> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
mercredi 19 décembre 2007 à 10h16

par Marianne

Seuls les enseignants sont directement responsables des élèves scolarisés dans l’école.
L’ATSEM n’est pas tenu de surveiller seul une classe ou un enfant (avec ou sans bras cassé !), sauf cas de force majeur, mais ta responsabilité n’est pas engagée. BONNE FIN D’ANNEE A CHACUN !

vendredi 7 mars 2008 à 23h14

Merci pour votre réponse.....C’est très difficile à vivre et l’on se sent démunie dans une telle situation.....Mais je sais maintenant que je ne suis pas la seule à la vivre j’ai déjà rassemblé beaucoup d’éléments et je vais m’adresser à mon syndicat.....Autour de moi on me dit qu’il ne faut surtout pas baisser les bras ! Je vais également rechercher cet article......Merci à nouveau pour votre aide !

Logo de Eme
mercredi 5 mars 2008 à 18h04 - par  Eme

Le harcèlement moral est très difficile à établir mais il faut être vigilente car il mène à la dévalorisation, à la perte de confiance en soi, à la dépression...

Je donne ces conseils : Noter, tous les jours, les actes, les mots les attitudes qui vous semblent être du harcèlement.

Prendre contact avec la hiérarchie : la direction, le maire ou le délégué des affaires scolaires, le DRH, s’il y en a un.

Contacter un syndicat : la CFDT a édité un tract avec un questionnaire sur le sujet, mais je pense que tous les syndicats interco vous aideront

Si rien ne se passe, en cas d’arrêt de travail, de risque de dépression, contacter le médecin du travail.

Enfin il est toujours possible de s’adresser à l’inspection.

Il existe un très bon document sur ce sujet, écrit par MARIE-FRANCE HIRIGOYEN ; Je l’ai trouvé à la bibliothèque de mon canton et je pense qu’on peut encore le trouver en librairie car il est récent. Il est facile à lire et permet de faire le point.

La souffrance au travail est un problème important qu’il ne faut pas traiter à la légère et dont on parle de plus en plus.

mardi 4 mars 2008 à 10h41

Je souhaiterais poser cette question : je suis moi-même syndicalisée... En fait au départ c’était surtout pour connaître mes droits salariaux..... mais depuis un certain temps, je rencontre des problèmes avec l’enseignante avec laquelle je travaille.... Que peuvent faire les syndicats dans ces cas là ?(mise à l’écart de l’atsem par rapport à la classe, tâches répétitives et dévalorisantes visant à décourager l’atsem etc.isolement volontaire.... etc. etc.
Merci s’il vous plaît de me répondre au plus vite....

lundi 3 mars 2008 à 20h49

Malheureusement, c’est également mon cas, je suis victime de harcèlement moral..de la part de la jeune "maitresse" avec qui je travaille..... et cela dure depuis plus de deux ans maintenant....J’ai déjà fait une dépression sur l’année précédente et mes ennuis recommencent....Je travaille depuis maintenant plus de vingt ans dans cette profession et jamais auparavant avec les autres enseignantes je n’avais connu cette galère !J’aime travailler avec les enfants, j’aime ce métier.... j’ai obtenu le C A P de petite enfance, le concours d’atsem pour pouvoir travailler dans de bonnes condition, j’ai même fait une semaine de stage..... et pour moi, c’est devenu un cauchemar !
Bonne soirée !

Logo de neiva
dimanche 2 mars 2008 à 22h52 - par  neiva

Travailler avec les ATSEM. 25 mars 2007 par martine
bonjour je suis atsem et l’une de mes collegues est victime de harcelement moral de la part de sa maitresse et nous ne savons que faire .De plus elle est la 2em atsem a etre en depression avec cette maitresse.La 1 er avait 55 ans et elle est arreter definitivement pour depression.Notre 2em atsem remplacante donc non titulaire a 30 ans et elle etait "notre rayon de soleil" toujours souriante dynamique super avec les enfants... en quelque semaines son etat physique et mentale s’est degradé (perte de poid ,de tonus et de joie de vivre).Que faire ? Nous pensons porter plainte et demander le depart de cette instit qui n’est pas non plus apprecier de ces collegues et des parents.....aidez nous merci

Logo de SM
dimanche 27 janvier 2008 à 13h28 - par  SM

BONJOUR EME UN BON CONSEIL QUE JE TE DONNE. IL FAUT REAGIR, TOI ET TES COLLEGUES DEMANDEZ UNE REUNION AVEC LES INSTITS. C’EST DUR, MAIS IL FAUT EN PASSER PAR LA. NOUS L’AVONS FAIT DANS MON ECOLE. TU AURAS TOUJOURS DES GENS QUI ABUSENT. SI ELLES NE SONT PAS D’ACCORD VOUS FAITES INTERVENIR VOTRE HIERARCHIE ET L’INSPECTEUR EDUC NATIONALE PLUS UN REPRESENTANT DU PERSONNEL. SI VOUS MONTREZ QUE VOUS CONNAISSEZ LES LOIS TU VERRAS QU’IL Y AURA MOINS D’abus. SOUVENT L’inspecteur n’est pas au courant. Courage soyez solidaires.Il faut savoir ce que l’on veut dans la vie. soyez dejà en accord entre collegues et tout ira bien. Bonne journée. SM.

Logo de Eme
lundi 7 janvier 2008 à 23h56 - par  Eme

Je me permets 2 commentaires :

1°. nous avons, nous aussi, des syndicats pour nous défendre quand c’est necessaire. Il suffit d’adhérer, 40% des cotisations sont déduites de l’impot sur le revenu.

2°. Tu as parfaitement bien fait de réagir devant cette situation abusive qui, à mon avis, devrait être portée à l’attention de l’inspection, car quitter l’école pour aller faire ses courses sur le temps scolaire, c’est une faute lourde ! Mais tu vois par toi-même qu’il ne faut pas se taire, ni accepter n’importe quoi. Sinon on devient "complice" des "carences" de certains. Je te félicite d’avoir réagi. Bon courage à toi car ça ne doit pas être facile à vivre l’après.

samedi 5 janvier 2008 à 21h33

Bonjour. Moi j’ai été obligée de provoquer une réunion avec tous les enseignants de l’école pour mettre les choses au point et interdire à mon instit de me laisser seule avec toute la classe (29 enfants sur 3 niveaux)pendant les récrées et pendant les moments (qui sont souvent des heures entières) où elle se barre de lécole pour aller faire ses courses. Alors niveau responsabilité, je pense que si un jour ça arrive quelque chose et que je suis seule avec les gosses comme toujours, je vais droit en prison. Je pense comme toi, et que ce sera sûrement mon cas qui fera jurisprudence car les instits eux, ils ont des bons syndicats pour les défendre, tandis que nous.....rien. Et que peut-on faire ? Se taire bien-sûr, car ces messieurs-dames les enseignants ssont les rois....et ils nous considèrent comme des merdes

jeudi 20 décembre 2007 à 00h04

Les locaux ne sont pas toujours adaptés ! Dans notre école les toilettes, le dortoir, sont éloignés de la classe. Donc, J’ACCEPTE, par la force des choses, d’être seule avec un groupe d’enfants...a-t’on le choix ? Si, malgrè mon extrème vigilance, un enfant se blessait, je pense que l’instit se protègerait et comme certains deviennent de plus en plus procèduriers... Je parle en connaissance de cause ! D’ailleurs personnellement, je me SENS responsable. Bien sûr dans les textes l’enseignant est responsable, mais viendra un jour où un cas fera jurisprudence, et voilà ! Dans ma vie d’atsem, je me souhaite bonne chance tous les matins.

Logo de mamiejo
> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
lundi 29 octobre 2007 à 14h51 - par  mamiejo

qui peut me donner des indications sur l’épreuve d’admission du concours d’atsem ?merci par avance

Logo de dedette
mardi 25 décembre 2007 à 18h05 - par  dedette

Merci à vous toutes aussi.Moi je travaille le 26 27 28 décembre ménage, puis vive les vacances !

Logo de Maryse
lundi 24 décembre 2007 à 11h25 - par  Maryse

Bonnes et heureuses fètes de fin d’annèe !!!!Toutes ensembles,oh oui !!!!

mercredi 12 décembre 2007 à 23h23

tous ensemble,tous ensemble ! ouai ouai !!!

Logo de Maryse
mercredi 5 décembre 2007 à 14h09 - par  Maryse

Oui à quand une grève totale des atsems ????Aura t-on "la joie de faire déplacer monsieur Sarkosy" !!!!Essayons pour voir !!!
euh !je rigole !

dimanche 2 décembre 2007 à 01h27

Bonjour,
Comme toi, je suis écoeurée. Je viens de recevoir ma note à l’écrit : 16,67 /20. Très bien, n’est-ce pas ? Eh bien non, il fallait avoir 17,33. Huit ans que je bosse comme vacataire horaire, avec des salaires de misère, des journées de 9 h 15...
Je sais simplement que je fais ce boulot car j’aime beaucoup travailler avec ces chers petits... Est-il nécessaire de se battre autant pour finalement gagner le SMIC tous les mois ? Moi aussi, j’ai de bonnes appréciations des instits, des parents, de la directrice mais sincèrement notre boulot n’est pas du tout reconnu. A quand une grève d’ATSEM ?

Logo de mamie jo
samedi 1er décembre 2007 à 17h44 - par  mamie jo

je vous remercie pour votre soutien cela me va droit au coeur.quelques jours après ces résultats je peux dire que j’ai le sentiment d’avoir été au bout de mon action toujours de l’amertume certe mais au final si mon age fut une faiblesse il est aussi mon atout il me vaut d’etre solidement entourée par mes enfants,petits enfants ainsi que de mon mari, eux savent à quel point je me suis investie dans cette épreuve.je voudrais que ce site serve aussi à mettre en garde nos jeunes collègues je suis quelqu’un qui aime tendre la main quand les personnes en valent la peine si je reste encore 5 ans dans cette fonction c’est le temps qu’il me reste je voudrais l’employer à informer ces jeunes qui sont attirés par la profession qu’ils n’acceptent plus n’importe quel contrat qu’ils exigent qu’on les traitent comme des salariés à part entière avec des valeurs et qu’ils n’hésitent pas à changer de lieu si les sitruations sont bloquées.

Logo de Maryse
samedi 1er décembre 2007 à 10h42 - par  Maryse

Allez courage !!Mamie Jo !!!Le plus important c’est ce que tu es au quotidien.C’est sur qu’une reconnaissance totale est si importante pour avancer,mais tu peux faire taire les mauvaises langues,avec tes 2 points,qui ne se rapporte,qu’à peu de chose.Ta conscience est juste et c’est l’essentiel !!!!!

vendredi 30 novembre 2007 à 18h32

paillettes et guirlandes sont au gout du jour ,peintures qui débordent !colles et vernis qui s’accrochent aux tables énervements des enfants à l’approche de cette fete magique...mais restons zen !bon courage à toutes les //atsem faisant fonction//

Logo de Eme
vendredi 30 novembre 2007 à 00h37 - par  Eme

Très franchement, Mamiejo, je ne crois pas que les jurés représentants le personnel permettraient cela. Pour un concours le nombre de reçus est connu à l’avance et était certainement indiqué dans l’annonce de ce concours. Tu ne peux pas dire qu’il te manquait des points, c’est seulement que d’autres en ont eu plus que toi et le quota étant atteint, les autres sont recalés.

Cela dit je comprend ton amertume, ça doit être difficile à avaler cette note ! Est-ce qu’il y avait des femmes parmi les jurés ? Dis toi que ce jury s’est trompé sur toi, tu as au moins cette chance d’être reconnue compétente dans ton travail par celles qui peuvent le mieux en juger ! Je te souhaite bon courage, ne te laisse pas abattre !

Logo de mamijo
mardi 27 novembre 2007 à 18h47 - par  mamijo

ma question doit beaucoup embarraser puisque personne n’y a répondu !......peu importe aujourd’hui j’ai eu mes notes pour l’oral 11/20 il m’aurait fallu 13 !...... quand je vais prendre le chemin du travail à présent je ne vais plus envisager la vie au boulot de la meme façon sachant qu’un jury a a estimé ma motivation a exercé ce metier à cette valeur .20 années de dur labeur quand meme auprès des enfants,20 années à se battre pour conserver son emploi de non titulaire contractuel rien que ces 2 mots me donnent envie de vomir !ou est la reconnaissance du travail et du don de soit ?LE POSITIF DANS TOUT CELA ET IL Y EN A QUAND MEME C’estque les 2 enseignants pour qui je travaille étaient persuadés que je l’aurais ce concours car m’ont ils dit si vous ne l’avez pas mais qui l’aura..... chercher l’erreur !plus question pour moi de grossir les rangs des futurs concours trop de frais pas de respect des personnes et j’en passe il me reste le tribunal administratif !....???????????

Logo de mamie jo
mercredi 21 novembre 2007 à 11h51 - par  mamie jo

est il possible que le jury du fameux concours d’atsem téléphone à la municipalité pour savoir si tel ou tel agent peut avoir ou non son oral d’admission !?je trouve curieux que ce matin dans ma boite à lettres j’avais de la part de la mairie la liste des cdg organisant les nouveaux concours !....alors que les résultats de l’oral ne sont parus qu’hier soir sur internet,de plus je leur avais dit que je passais mon oral mais pas ou j’allais le passer !....

Logo de Maryse
mercredi 21 novembre 2007 à 09h23 - par  Maryse

Que cela est dommage !!!Ils devraient tenir compte de la note à l’écrit.Je ne vois pas ou tu as pu leur déplaire.Ne serais ce qu’une histoire d’age ?Effectivement,je comprends ton amertume,à 6ans de la retraite(pour l’instant).Le concours je le conçois comme une sécurité de l’emploi,car le salaire n’est guère plus haut.Tu peux quand mème demander un changement dans une autre commune.Ma proche collègue l’a fait,elle passe son concours pour la quatrième fois,elle ne l’a toujours pas !Ce concours a encore une selection à la "C.."Bonne chance !!!!

Logo de mamiejo
mardi 20 novembre 2007 à 21h11 - par  mamiejo

l’oral je l’ai passé !et malgré que ça ce soit bien passéje ne l’ai pas eu !je suis très amer car j’avais eu 18,5 à l’écrit .je pense que le jury n’aimait pas les vieilles !54 ans il est vrai et 15 mn pour expliquer et convaincre sur le pourquoi l’on n’a pas fait cette démarche(du cap+concours) avant !j’ai donc été gentille j’ai évité de révéler que l’on m’avait harcelée moralement pour que je prenne la porte et en mettre une autre à ma place d’ou ma démarche d’aller jusqu’au concours pour garder mon emploi et faire taire les méchants !si j’avais eu ce concours je pense que malgré mes 54 ans j’aurais postulé dans une autre collectivité !en attendant la retraite je vais devoir retourner dans ma galère.

jeudi 8 novembre 2007 à 21h12

Connais tu la date de l’oral ? Eme

Logo de mamiejo
jeudi 8 novembre 2007 à 18h29 - par  mamiejo

merci pour ta reponse je vais suivre à la lettre tes recommandations j’essaie deja de me mettre en situation et j’imagine les questions mais comme les sujets sont vastes en ce qui concerne notre metier j’ai peur de ne pas tout maitriser !a bientot

Logo de Eme
mercredi 7 novembre 2007 à 19h16 - par  Eme

Mamiejo, je n’ai pas passé cette épreuve mais je sais que le "jury de concours" est composé d’élus aux commissions paritaires (cap, ctp), donc des élus employeurs( maires...) et des élus personnel ( des gens comme toi et moi). D’abord je te conseille des exercices de respiration, essaie de te détendre. Ils ne sont pas là pour te piéger mais pour reconnaitre les meilleurs éléments. Tu connais ton boulot, c’est un avantage sur celles qui sortent de l’école. Il est possible que l’on t’interroge sur tes motivations à exercer ce métier et à l’exercer dans la fonction publique. Pas de panique : RESPIRE ! Et bon courage

> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
vendredi 19 octobre 2007 à 20h47

Dans l’article qui commence ce forum, je relève la phrase :"...l’atsem peut encadrer un atelier...". Finalement, c’est quoi un atelier ? Atelier peinture ou pâte à sel, je comprend bien ; mais apprendre à écrire son prénom, dénombrer etc...est-ce ce genre d’atelier que nous pouvons encadrer ???

Logo de isa
dimanche 11 septembre 2011 à 09h21 - par  isa

bonjour a tt atsems et instit je suis atsem cela fait maintenant 15 a jaimais ce que je faisais et maintenant je suis arriver a une demotivation deprimante en effet il y a de tout dans ce corps de metier mais une chose est sure atsems instit tres difficile de se comprendre chacune ne se remet pas en question avec le fait aussi que linspection vs demande baucoup sans consideration pour vos atsems a linverse ns la mairie vs met tj en priorites mesdames les instites oubliants parfois le cotes chaleur humaines vs avez raison on est 1 equipe mais pa a sens uniques c presque 1 travail en couple pour que sa marche soyons et soyez concilliantes je suis sure que des sollutions il y en a pour redonner a ces metiers une meilleure imageeeee

Logo de Audrey
lundi 29 juin 2009 à 22h36 - par  Audrey

Bonsoir,

Biensûr qu’elle peut te le demander...
Et que tu peux refuser... mdr
si tu ne te sens pas à l’aise pour garder cet enfant à cause de son côté remuant, rien ne t’y oblige.
mais si tu décides de le faire quand même, par peur des reproches ou autre chose, et qu’il se blesse à nouveau ou se fait mal, seule l’instit sera responsable et devra expliquer pourquoi l’enfant n’était pas sous sa surveillance.
Bon courage

Logo de Eme
mercredi 12 décembre 2007 à 00h36 - par  Eme

Si l’enseignante te demande très clairement de surveiller cet enfant et que tu acceptes, tu peux dire (très clairement également)que tu te consacres à cette surveillance, pas de travail en plus ; et surtout précise que tu ne veux pas être tenue pour responsable s’il arrive quelque chose malgré ta vigilance. Cela dit, les "plâtres", qui n’en sont plus, sont très solides et le minot est certainement gêné pour courir partout ! Quand même, 3 semaines sans récré, c’est pas ça qui va le calmer ! Courage !

lundi 10 décembre 2007 à 21h25

Je ne sais pas trop quoi te répondre.Cet enfant doit prendre l’air quand même un peu. Pourquoi ne pas rester un peu dehors avec l’instit. Un plâtre c’est solide,le plus dur se sera après quand il n’aura plus de plâtre car l’os est encore fragile.
Comme je vois c’est encore l’atsem qui est en soucis et je n’ai aucun conseil à part que si tu t’occupes de cet enfant ben !...tu ne peux rien faire d’autre.Tout de suite tu verras l’instit va trouver une idée...
bon courage

mercredi 5 décembre 2007 à 11h48

Bonjour,
J’aimerais quelques renseignement car j’ai un petit souci actuellement et que d’autres doivent le rencontrer également : un enfant vient en classe actuellement (il vient d’avoir 3 ans) avec un bras cassé, cet enfant est assez remuant et il en a au moins pour trois semaine de plâtre... L’enseignante m’a regardée en disant le problème c’est ce que l’on va en faire pendant les récréations ???? et là je sais qu’elle souhaiterait que je reste en classe auprès de lui uniquement mais il se sauve en tout sens et ne reste jamais assis : a t’elle le droit de me demander de rester seule avec lui ? Qui peut répondre à ma question : je suis assez inquiète à ce sujet....Qu’arrivera til s’il chute sur ce bras et que je suis seule avec lui ?
Merci de tout coeur pour vos réponses !

mercredi 21 novembre 2007 à 21h45

Trop de travail trop de responsabilité pour un petit salaire.
Il faut si faire les enseignants ne savent pas combien de temps il faut pour accomplir les tâches du coup ils nous en rajoutent un peu à chaque fois et nous bonnes comme le pain on court on court pas de café pas de pause pipi (oui nous aussi on a des besoins).
Alors il faut savoir faire la part des choses faire son travail correctement mais aussi savoir dire non je ne peux pas j’ai trop de travail.Car à force de trop donner on s’épuise .ZEN les filles
Bonne préparation de noël

Logo de Maryse
mercredi 7 novembre 2007 à 15h03 - par  Maryse

Bonjour à toutes !!Eternel débat,d’ou l’intitulé"ATSEM INSTIT:QUI FAIT QUOI"Préparons-nous pour la ligne droite de Noél !ou là c’est de la folie.Avec la décoration de l’école,le marché de noél,et le fatidique cadeau.9h15,sera t-il suffisant ?Faudra bien !!!!!!!!!!!!!Bon courage

Logo de nad
mercredi 7 novembre 2007 à 11h50 - par  nad

bonjour, je suis moi aussi atsem . je n’ai aucun probleme avec mes 2 instits. nous travaillons en collaboration avec respect. JE FAIT 8H50 PAR JOUR soit pratiqement 6h ensemble ; c’est un beau métier mais qui demande beaucoup d’amour pour les enfant et de "dévouement". Si l’on fait ce métier parce que l’on aurait voulu etre instits on ne peut qu’etre malheureux. JE vous rassure tout n’est pas rose pour moi étant dans une ecole primaire maternelle ma directrice ( pas dans la maternelle) me harcele constamment je tiens grace au fait que toutes les instits que j’ai eu son correct ave moi. JE TIENS A PRéCISER QUE JE SUIS LA SEULE DANS L’éTABLISSEMENT. PENDANT LA SIESTE JE SUIS SEULE ET DOIT FAIRE MON COLLAGE ; bon courage a toutes

Logo de Eme
mardi 6 novembre 2007 à 01h14 - par  Eme

Dans nos statuts il est indiqué :" atsem...chargé de l’assistance au personnel enseignant pour l’accueil, l’hygiène, l’animation...". J’ai regardé dans le dictionnaire : "assistance : aide, secours, appui..." Quand on AIDE quelqu’un, on ne fait pas à sa place, à mon avis. Si on aide un enfant, on ne fait pas à sa place, on est bien d’accord ? Il n’est indiqué nulle part que nous devons faire TOUTES les préparations des enseignants. Ceux-ci doivent prendre en compte les délais de préparation et nos priorités : les enfants. Et il ne leur est pas interdit de prendre des ciseaux, un taille crayons ou un pinceau !

lundi 5 novembre 2007 à 17h27

...
Et voilà, c’est en raison de ce genre de situation que je me suis retrouvée début juin 2007 en épuisement physique, puis en dépression..... Maintenant bien sûr j’essaie de ralentir..... car j’avais cette obsession de tout finir.....et d’être à la fois suffisament présente pour les enfants.... Mais ça n’est réellement pas simple de voir le travail s’accumuler sur le bureau de la sieste...... car je pense que lorsque l’on nous en remet en plus, on devrait bien s’apercevoir que l’on a pas encore eu le temps de terminer ce qui nous a été donné précedemment non ?......
Bonne soirée à toutes ....

jeudi 25 octobre 2007 à 22h54

Non,je ne réussis pas à tout faire, je le dis, j’en laisse, ou je demande qu’elle est la priorité dans les travaux qu’on me demande...et j’ai bonne conscience malgrè tout puisque je fais tout mon possible. De toute façon je ne peux pas finir puisque le travail s’ajoute, jour après jour, jusqu’au dernier jour de l’année scolaire.

Logo de Maryse
mercredi 24 octobre 2007 à 16h50 - par  Maryse

Et bien sur,bonne conscience oblige,tu réussis à tout faire !Mais que demande t-elle,que tu fasses son travail,et le tien en plus !Te serais t-il possible de ne pas finir le tien ?Elle serait mal plaçé pour porter accusation,et jugement,ne crois-tu pas ?

mercredi 24 octobre 2007 à 16h19

Pour le dernier atelier patisserie, les enfants étaient répartis ainsi : 9 moyens avec l’instit, 13 petits avec l’atsem... Cherchez l’erreur !

En ce qui concerne le travail qui s’entasse sur ma table, croyez bien que je fais le maximum pour que ça avance : je m’organise, je ne perd pas de temps etc...mais comme je n’ai pas 4 mains, je sors ma formule magique "ah, je n’ai pas eu le temps !"

Si nous pouvons faire une partie du travail de la maîtresse ... (à ce propos je renouvelle ma question : c’est quoi finalement un atelier ?)... pourquoi ne ferait-elle pas une partie du mien quand elle a mal estimé les délais de fabrication ou de montage, pas tenu compte des priorité (le bien-être des enfants) et que au final...C’EST SON JOB !!!

Après avoir été bien sotte, j’ai décidé maintenant de faire mon boulot du mieux que je peux, mais je rentre à la maison à l’heure dite quoi qu’il arrive.

Logo de mimine
mercredi 24 octobre 2007 à 10h51 - par  mimine

bonjour maryse !
je suis tout à fait d’accord avec toi !les enfants sont pénalisés,mais ne croit pas que c’est pour finir une activitée qu’ils sont avec moi !c’est tout simplement pour en avoir moins avec elle !!elle me l’a dit clairement.Pendant ce temps j’ai mon travail qui s’entasse sur mon bureau,collage,montage de livres etc..et bien sur,vacances oblige,tout ça pour vendredi !!!
à bientot.

Logo de Maryse
samedi 20 octobre 2007 à 17h00 - par  Maryse

Bonjour !Sans se poser la question,de savoir,s’il y a des textes,stipulant notre role,il va sans dire,qu’une instit,ne doit pas pénaliser,un groupe d’enfants de musique ou de motricité.Si les ateliers que tu as la responsabilité,ne sont pas terminés,ils le seront,plus tard.Les enfants doivent étre autour de la maitresse,avec leurs camarades.D’autant plus que nous profitons de ces absences là,pour faire nos mille et une chose,concernant les enfants.A bientot !

samedi 20 octobre 2007 à 16h54

je rencontre les meme pb.j’ai aussi remplacé deux jours une institutrice parcequ’il n’y avait pas de remplaçante.cette année l’intituteur est aussi directeur et je me retrouve la moitié de mon temps seule avec les enfants.Il passe la plus part de son temps sur son ordi ou au téléphone et moi je fais la classe plus mon boulot !!!raz le b...

Logo de mimine
samedi 20 octobre 2007 à 09h53 - par  mimine

bonjour,
moi aussi j’aimerai bien savoir quels genres d’ateliers nous conserne !
je travaille avec 2 instits(2 jours l’une,2j l’autre).pour les ateliers c’est 2 groupes chacune !en fait je fais la moitié de son boulot !!!et là je ne suis pas dutout d’accord !!!je suis atsem,pas instit !!! et pire ,elle part en gym ou musique dans la salle de jeu ,et moi seule en classe avec le reste des enfants pour des activitées !!! alors y a-t’il des textes officiel pour définir nos fonctions ???

Logo de Voyelle
> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
jeudi 18 octobre 2007 à 18h23 - par  Voyelle

18/10/07 par Voyelle
Bonjour à toute !
Petite question ? qu’est-ce qu’un concour ATSEM passé en interne ?
comment peux t’on le passer ? et quels sont les critéres à respecter ?
Y en a t’il parmi vous qui en on bénéficié ?
Merci à toutes pour les réponses..

Logo de EME
jeudi 18 octobre 2007 à 19h11 - par  EME

On passe un concours en interne quand on est déjà fonctionnaire, pour passer d’une profession à l’autre. Par exemple, une adjoint technique titulaire peut passer le concours en interne. Je ne sais pas si je suis claire...

Logo de valoche
> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
dimanche 14 octobre 2007 à 15h09 - par  valoche

bonjour
je voudrais juste avoir votre avis sur un sujet particulièrement épineux. En effet j’ai la reponsabilité de la surveillance du restaurant scolaire et de la cour de 12h à 13h20, il se trouve que nous venons d’acceuillir une petite fille pour laquelle nous avons fait un PAI car elle est hyper allergique, risque de choc la mettant dans le coma avec risque de mort si elle absorbe un produit à base d’arachide. elle porte son repas , a une place attitrée à la cantine, mais le risque existe quand meme......je me suis accrochée un peu avec la maitresse car la petite mangeait à la cantine avant le PAI, sans que nous ayons l’injection d’EPIPEN ET TOUS LES RENSEIGNEMENTS CONCERNANT CET ENFANT. ON A EU UNE REUNION AVEC LA MAMAN LE MEDECIN SCOLAIRE LA DIRECTRICE L INSTIT ET MOI MEME .LE PAI A ETE SIGNE ET APRES LE MAIRE A ETE AVERTI ? J AI TROUVE L’ATTITUDE DES INSTITS GONGLEE D AVERTIR LE MAIRE EN DERNIER. JE ME SENS PRISE DANS UN PIEGE ET AI PEUR DES RESPONSABILITES QUI ME SONT CONFIEES. AVEZ VOUS DES CONSEILS A ME DONNER....

Logo de Eme
dimanche 14 octobre 2007 à 23h11 - par  Eme

Est-ce que ton nom est clairement notifié dans le p.a.i.? Si oui, est-ce qu’on t’a demandé ton avis ? J’ai été dans le même cas que toi et, de moi-même, j’ai prévenu le maire et demandé son accord. La moindre des choses est qu’il soit au courrant puisqu’il s’agit de son personnel et de ses locaux. Le temps du midi, (cantine et garderie,) est sous l’entière responsabilité du maire et pas de la direction de l’école. Tu fais bien de réfléchir à tout cela. En ce qui concerne les enfants allergiques, il faut les responsabiliser le plus vite possible. Nous avons eu des petits de trois ans qui savaient déjà bien ce qu’ils pouvaient manger ou pas. Malgrès tout il faut être vigilante !

> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
vendredi 5 octobre 2007 à 22h50

Tout ceci est malheureusement mal connu des instits avec qui nous travaillons.
Dans l’école ou je travaille, il nous est attribué d’office deux services de surveillance de récréation par semaine.
L’organisation est faite de sorte à ce qu’il y ait deux atsem et deux instits le matin et une atsem et deux instits l’après-midi pour environ 190 élèves (7 classes).
Pour ma part je fais tous les lundi et vendredi matin et je n’ai alors pas le temps de faire du rangement, nettoyage ou préparation quelconque, ou tout simplement un "break" alors que les instits , elles, ont une coupure de 2 heures le midi.
Ces deux services sont éprouvants car nous sommes présentent 9h30 par jour à l’école dont 8h avec l’enfant car nous mangeons avec eux.
Bien heureusement nous avons une pause de 30 mn mais il suffit d’un gros bobo ou d’un incident de pipi ou autre et nous sommes sollicitées.
Cela n’arrive pas tous les jours mais quand c’est le cas, la journée est extrement éprouvante physiquement et psychologiquement.
Deplus, la surveillance du dortoir de 14h à 15h nous est confiée alors que les instits des petits sont dans leur classe et travaillent seules : collage...
Comme nous sommes deux atsem de petite section nous nous relayons et faisons deux jours chacune de surveillance et nous sommes alors seules dans le dortoir pendant une heure, avec, certes une instit à proximité mais en dehors de la pièce.
Donc pour une atsem de petite section, la présence se fait de 8h20 à 13h30 (non-stop quand il y a la surveillance de récréation).
La pause SE FAIT de 13h30 à 14h.
le dortoir ce fait de 14h à 15h et suit l’habillage et soins si nécessaire(pipi au lit) jusqu’à la fin de la récréation et sans répis nous continuons jusqu’à la fin de notre journée, à 17h30.
Je ne sais pas si les instits avec leurs 2X3heures par jour se rendent compte de nos journées.
Elles sont devenues assez dépendantes de notre présence et utilité dans la classe tout au long de leurs six heures....

lundi 10 décembre 2007 à 21h53

Quand la maîtresse parle avec un parent ou un autre instit je m’en vais ou je reste discrete.Je ne mèle pas des conversations sauf si on me demande mon avis. Nous savons beaucoup de choses mais nous devons souvent rester à notre place.cette enseignante est très désagréable et bien fais ton travail et ne participes plus à ses conversations.Mais ne fais plus son travail laisse couler même si dur quand on aime son métier.bon courage prends du recul...

lundi 10 décembre 2007 à 21h40

Moi je fais partie des chanceuses mais j’ai du me faire respecter. Il y a des choses que je ne peux accepter mais quand on peut dialoguer ça s’arrange souvent.
Mais si s’arrange pas je sais c’est l’enfer, nous dépendons complétement des enseignants et ils peuvent nous pourrir la vie.
Il faut s"accrocher et surtout ne pas se laisser ecraser chacun son role et sa place.Tu sais c’est un peu comme avec les enfants tu dois te montrer ferme face aux enseignants et surtout être sure de tes compétences.
Je te souhaite beaucoup de courage et il faut te dire que la maîtresse n’est pas grand chose sans une atsem alors toi aussi tu peux lui pourrir la vie...

mardi 6 novembre 2007 à 10h41

Bonjour à toutes les A T S E M,
Le manque de respect, ça aussi moi je l’ai constaté.... Mais quand j’en ai parlé à la Direction on m’a répondu "elle ne te dit pas de grossièreté, bon alors on comprend pas ce que tu veux dire !"
Pourtant, je pense que l’Institutrice par son comportement montre l’exemple..... Il ne faut pas perdre de vue que les enfants observent les adutltes, pourquoi se montreraient-ils respectueux envers l’atsem si la Maîtresse ne l’est pas ?..... Il en va de même pour les parents.... qui eux pensent (pas tous bien sûr) de nous "c’est la personne à tout faire !" donc elle fait son travail et se tait ! car eux aussi observent les agissements de la Maitresse envers nous !
Si j’en parle, c’est parce que j’ai travaillé auparavant avec des enseignants qui me respectaient..... Je travaille depuis 24 ans mais depuis ces dernières années la Direction et 2 autres classes ont changé d’enseignants et pour moi TOUT a changé !
C’est très difficile à vivre au quotidien !
Merci de m’avoir lue !

Logo de Eme
dimanche 14 octobre 2007 à 23h18 - par  Eme

Mais si elle te traite comme cela, pourquoi continuer à faire des recherches pendant ton temps libre ? Reste dans le rôle qu’elle t’a assigné, point !

Logo de Maryse
dimanche 14 octobre 2007 à 16h05 - par  Maryse

Effectivement change d’école,car cela est trés frustrant.Et moi,je peux dire que j’ai de la chance !!!Bon courage

samedi 13 octobre 2007 à 17h02

Je suis venue lire cet article car j’ai la "chance" d’être avec une instit qui me délègue TOUT. C’est à dire qu’elle arrive juste à l’heure pour accueillir les enfants et le soir elle fait sa sortie dès que le dernier est parti.
C’est moi qui doit faire les recherches des activités sur mon temps libre sinon les gamins ne feront rien car elle elle se repose entièrement sur moi.
Heureusement que j’adore mon job sinon je crois que je ferai comme elle.
De plus chaque fois qu’il y a une tierce personne (une instit, un parent) elle se montre méprisante avec moi en me faisant même des signes de la main (signe pouet pouet) quand j’ose parler pour donner mon avis dans une conversation. J’ai souvent le droit aussi à "t’as pas quelque chose à faire dans la cuisine ?" ça signifie je vais discuter et tu n’as pas le droit d’entendre. LE plus fort c’est quand elle me laisse toute seule avec la classe pour discuter dans le bureau. A la rentrée prochaine je me demande si je ne vais pas chercher une autre école car je la trouve très irrespectueuse et franchement pas motivée par l’enseignement et ce n’est pas agréable de travailler dans ces conditions sachant en prime que depuis que je suis avec elle mon rôle est réduit à accueil le matin des enfants, préparation de la collation, passage toilettes et le reste du temps je suis dans la cuisine je n’ai jamais aucun atelier avec les enfants je suis juste appelée s’il y a un pipi ou un accident (vomis ou caca dans la culotte), l’après-midi je suis dans le dortoir et voilà ensuite ma journée est finie mais c’est très frustrant de ne jamais accompagner les enfants dans leurs activités ludiques juste les pipis et la bouffe j’oubliais il faut quand même les habiller pour sortir jouer dehors et naturellement surveiller la récré mais bon...

Logo de pilou
> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
mardi 25 septembre 2007 à 15h13 - par  pilou

bonjour,

je passe le concours bientôt et aimerais avoir quelques réponses à des qcm non corrigés que j’ai trouvés sur internet.

encadrement d’un atelier cuisine que faut-il faire ?

attitude par rapport à un enfant dont la mère est séropositive ?

qu’est ce que le mode d’animation non directif ?

qu’est-ce qu’une consigne pédagogique ?

comment laver des jouets ?

peut-on accepter un enfant fièvreux avec prescription médicale ?

dose de javel de 250 ml à 48° chlorométrie, il faut 0.3° chlorométrie pr les sanitaires, ds combien de litres d’eau dois-je le diluer ?

merci bcp pr vos réponses

à bientôt

Logo de EVS 87
lundi 29 mars 2010 à 03h32 - par  EVS 87

je suis juste EVS dpuis cette rentrée je dois assurer la salle d’eau ! g pas de formation ! je soigne les bobos !!

Site web : evs
mardi 29 janvier 2008 à 21h01

je commence ma journee a 8 heures 20 et la termine a 6 heures 30 je mange egalement avec les enfants le midi tout en les surveillant,en les servant.mon repas est declare comme avantage en nature et en plus je paie de la csg sur celui-ci.ma journee debute par l’accompagnement des enfants en car,ensuite je suis en classe jusqu à11 h50,puis nous prenons le car pour aller à la cantine.apres nous reprenons le transport pour l’école.de 13h30 à16h30 je suis en classe ,de 16h30 à 17h de nouveau le car,enfin de17h à 18h30 je fais le ménage des classes (maternelle et primaire).journée ereintante

Logo de mamiejo
mardi 6 novembre 2007 à 20h57 - par  mamiejo

je m’adresse plus particulierement à maryse et eme avez vous une petite idée des sujets évoqués lors de l’oral du concours d’atsem !c’est la panique j’ai peur de perdre tout mes moyens est ce que ça ressemble à un entretien d’embauche ,combien y a t il de personnes pour nous interroger ?j’ai 20 ans de métier et je pense que je ne vais meme pas pouvoir sortir un son !......on appel cela le trac je crois.merci par avance

Logo de mamie jo
vendredi 19 octobre 2007 à 18h44 - par  mamie jo

EPCI(etablissement public de coopération intercommunale) en gros tout ce qui concerne l’organisation d’un regroupement de communes !merci en tous les cas pour vos réponses cela m’aide beaucoup.

Logo de Eme
jeudi 18 octobre 2007 à 21h37 - par  Eme

Bonsoir, Mamiejo. Si chaque atsem est affectée à 1 classe, chacune devrait faire son boulot ! Que tu dépanne une enseignante """QUI N’Y ARRIVE PAS SEULE PENDANT 20 MN !!!!""""(la ponctuation, c’est pour bien marquer mon étonnement)auprès des enfants(pipi, lacet...), d’accord (quoi que...)mais faire le boulot de base !ah non alors !!! Dis lui donc que c’est le travail de ta collègue et qu’elle le fera au retour de sa pause. (je sais les conseilleurs ne sont pas les payeurs...)

Peux tu m’expliquer ce que sont les EPCI ? Allez courage.

Logo de mamie jo
jeudi 18 octobre 2007 à 11h08 - par  mamie jo

ce qui me gene en fait c’est d’etre manipulée !d’autre part comme l’instit se noie dans un verre d’eau je pense qu’au fil des jours elle va profiter de ces 20 mn pour me confier des taches que mon autre collegue (vous savez celle qui estime en faire trop)ne veut plus faire : exemple lavez les pots de peinture,je sais que c’est le directeur maitre du bateau .....j’ai passé l’écrit du fameux concours dur /dur cette année j’en suis à mon deuxième le premier il y avait des questions sur la politique européenne et gouvernementale et cette fois j’ai eu droit aux EPCI OU VA T ON ! MEME SI CE SONT DES SUJETS PATIONNANTS....

Logo de Eme
mardi 16 octobre 2007 à 23h11 - par  Eme

Je trouve que c’est grave, qu’une instit "avoue" être dépassée parce qu’elle est seule avec les enfants pendant 20 MINUTES !!! Même dans une classe de ps, à cette période de l’année, la classe doit être rodée, les rituels mis en place. 2O MINUTES, c’est le temps du rassemblement, d’une histoire, d’une comptine... Si une instit n’y arrive pas comment on fait, nous ?

Cela dit, ça ne fait pas avancer ton problème. Qu’est ce qui te gène dans le fait d’aller dans cette classe ? Est-ce que ton temps de pause est respecté ? Est-ce que tu as le temps de souffler ?

Le directeur organise ton travail pendant le temps scolaire, il est dans son rôle, mais il semble reconnaître tes compétences. Pourquoi ne pas en profiter pour négocier quelque chose qui t’arrangerai à un autre moment de la journée, en compensation ?

Bon courage pour le concours. Essaie de te reconcentrer sur l’examen, c’est ta priorité du moment ! Raconte nous ...

mardi 16 octobre 2007 à 18h50

hier nous avions notre reunion pour redefinir les taches au sein de l’ecole dû au fait que l’instit ne pouvait plus faire face pendant la pause de 20 mn de ma collegue...aucun accord n’a pu etre trouvé les municipalites respectives restant sur leur position ,ce matin le directeur d’ecole m’a dit tout simplement puisqu’il n’y a pas eu de résultats vous irez pendant 20mn dans la classe des petits et vas y que je te passe de la pommade vous etes une atsem super moi vu les désaccords actuels je ne resterai pas mais je vous emmene dans mes valises !.....je me suis encore une fois trouvée prise au piège.cette situation est très scabreuse par rapport a énormément de choses qui ce sont passées il y a 2 ans.on me demande d’etre solidaire mais au nom de quoi devrais je l’etre puisque quand j’ai eu besoin moi aussi que l’on m’épaule je n’ai vu personne avoir assez de courage pour le faire..puis je refuser ce changement mon contrat stipulant aide ponctuelle dans la classe de GS/CP.CE SOIR c’est le ras le bol et demain je passe le concours voyez dans quel état d’esprit...ça aide vraiment ,merci pour vos réponses

Logo de Maryse
dimanche 14 octobre 2007 à 16h01 - par  Maryse

J’exerce ce métier depuis 1991,et c’est la première annèe ou je suis reconnue(ainsi que mes collègues)par le système pédagogique.A savoir,par la directrice qui nous parle en temps et en heure du projet d’école,ect.....Par l’instit du comment et pourquoi de tel atelier,15jours avant, de sa préparation,plus proche pédagogiquement du groupe des enfants,et autrement qu’avec la peinture.Non elles ne sont pas toutes pareilles,il en existe de super,qui s’en déléguer,nous accepte comme de vrai binomme.Elle m’a comparèe,sans étre vulgaire à sa deuxième paire de chaussure !!!!Je n’en reviens pas !!!!

Logo de mamiejo
samedi 13 octobre 2007 à 17h09 - par  mamiejo

merci domi tu as raison de dire que les atsem ont évolués et leur travail avec !mais les enseignants actuellement chez nous en tous cas ne semblent pas connaitre ce metier et n’ont pas l’air de vouloir faire d’efforts à ce sujet pourtant nous leur sommes bien utiles.exemple nous ne connaissons pas le projet d’ecole pour l’année ni les dates de sorties ou quand meme nous sommes prevues pour accompagnement parfois la journée entière !jamais on nous donne les objectifs pédagogiques escomptés lorsque nous encadrons un atelier ceci se reproduit quand meme chaque journée de classe et plusieurs fois par jour j’ai l’impression d’aller travailler avec des lunettes noires et de m’adapter comme le ferait un aveugle,si l’on s’interresse un peu de trop près à ces questions soit on ne nous répond pas soit on obtient des réponses très evasives il m’arrive de me demander si eux memes connaissent les objectifs a atteindre !

Logo de domi
vendredi 12 octobre 2007 à 16h34 - par  domi

non je ne suis pas d’accord avec toi, là est le problème les atsem ont évoluées, et dans notre école nous nous laissons pas faire il faut oser dire "non" les enseignants ne sont pas exemplaires et enseigner ne donne pas tout pouvoir ! c’est un travail dure et nous avons droit aussi au respect, si ta collègue refuse et bien fait pareil et donne tes arguments.....bon courage

Logo de mamiejo
vendredi 12 octobre 2007 à 14h23 - par  mamiejo

les discutions sont parfaitement steriles du fait que le directeur est à la botte de l’enseignante il fera donc tout pour lui etre agreable meme si d’un autre coté il est bien embeté car je ne serai+ dans sa classe jusqu’a l’heure de cantine !de toute maniere pour arriver à ses fins l’instit lui a dit qu’une atsem dans sa classe ce n’etait pas obligatoire(GS)admettons mais on a vraiment l’impression d’etre des pions que l’on déplace au gré de leur humeur !...

mercredi 10 octobre 2007 à 21h19

est ce qu’une atsem ayant passé et réussi le concours à l’oral pourrait me donner quelques suggestions quand aux sujets abordés doit on consulter des ouvrages spécifiques ou autres que pour l’écrit d’avance merci.

Logo de Eme
mercredi 10 octobre 2007 à 10h19 - par  Eme

Mamiejo, c’est le directeur qui doit organiser ton travail, pas les enseignants ni tes collègues. Evidemment si tu as pris ta pose, tu ne peux pas dire non, sauf qu’on peux toujours discuter avec le directeur et dire ce que l’on vit. On a parfaitement le droit de dire qu’on nous en demande trop, qu’on n’a "pas 4 bras !", qu’on est fatiguée, que ce sont toujours les mêmes qui font les efforts...que sais-je encore...Bon courage

Logo de mamiejo
mardi 9 octobre 2007 à 14h21 - par  mamiejo

que puis je faire par rapport à une instit qui veut me recuperer 20mn dans sa classe sous pretexte qu’elle n’ arrive plus à gerer les enfants( à cause de la pause de 20 mn de ma collegue)je precise que je m’occupe d’un groupe de 10 GS toute la matinée dans la classe du directeur et au moment de la recre je vais preparer la cantine(couverts ,plateaux , effectif ,petits bobos de recre...je ne suis pas hostile à des remaniements dans la mesure ou l’effort est demande à tout le monde !hors là nous avons les enseignants qui s’octroient 1h de recre à chaque fois !et une autre collegue qui estime que elle, elle ne veut plus donner ! comme elle s’y prend tres bien pour qu’on lui en demande le moins possible,vous avez tout compri ce qui m’ennuie c’est que l’on va nous mettre encore une fois devant le fait accompli et que l’on aura rien à dire c’est vraiment detestable de voir que plus personne n’ait envie de bosser !!!!!!!!!!

Logo de Flo
dimanche 7 octobre 2007 à 20h53 - par  Flo

Bonjour,

Je te plaint car je ne pourrais pas assumer une journée sans mon temps repas de 30 mn dans le calme.

Flo

Logo de Flo
dimanche 7 octobre 2007 à 20h49 - par  Flo

Bonjour,

Pour ma part, je prends une pause de 11h à 11h15. Puis le repas de 12h10 à 12h40 et une autre pause à 15h à 15h15.
En aucun cas l’enseignante ne doit me déranger pendant ces temps de pauses.
Si elle a besoin de quoi que ce soit, elle fait appel à une autre ATSEM.

Voilà
Flo

Logo de mamiejo
dimanche 7 octobre 2007 à 14h01 - par  mamiejo

dans notre ecole nous n’avons pas de pause repas,au vu de tout ce que je peux lire sur ce site je trouve que les conditions de travail sont de+ en+ pénibles !stress,pressions diverses ,taches de + en +nombreuses, horaire journalier trop long mal reparti sur une journée voir une semaine,des équipements pour accomplir nos taches très souvent obsolètes...enfin ne nous plaignons pas nous avons du boulot !......et comme dit le proverbe "qui n’avance pas recule ’’demain sera surement meilleur.

Logo de poucinette
samedi 6 octobre 2007 à 16h55 - par  poucinette

bonjour moi je travaille de 7h15 à 16h30 ,et sans pose !moi aussi je mange tout en continuant mon travail :donner à boire couper la viande...et en plus on à le repas qui est déclarer en avantage en nature !!!c’est à dire que je me paye une partie de mon repas !!il me semble que l’on travaille pour gagner de l’argent et non pas pour en donner !!! sans parler du bruit,de la rapiditée du service !résultat des problèmes gastriques du à toutes ces mauvaises conditions de travail !!!

Logo de Eme
samedi 6 octobre 2007 à 15h14 - par  Eme

Je déjeune également en même temps que les enfants, tout en m’occupant d’eux. Cela fait partie de mon temps de travail et mon repas ne m’est pas compté.

samedi 6 octobre 2007 à 06h50

Comment arrives - tu à manger si tu dois te lever toutes les 5 minutes pour servir les enfants ? Combien d’enfants avez-vous à table ? parce que moi j’en ai 16 en maternelle . Alya

Logo de gabrielle
vendredi 5 octobre 2007 à 22h56 - par  gabrielle

bonjour.
je travaille de 8h à 17h30 et ma pause est de 13h30 à 14h.
je mange donc en meme temps que les enfants tout en devant m’occuper d’eux, servir l’entrée, débarrasser, couper la viande, le fruit....

jeudi 4 octobre 2007 à 19h31

moi, j’ai une pause de 30 minutes pour le déjeuner, je prends ma pause à 10H45 , c’est pas le top , j’ai pas trop faim à cette heure ci mais bon , pas trop le choix !! Et vous , quant est il de votre temps de pause ?? Alya

Logo de Eme
mardi 2 octobre 2007 à 23h09 - par  Eme

...suite... Le temps de pause n’a pas à être rémunéré par l’employeur sauf

- si la convention collective ou le contrat le prévoit

- si les critères sur le travail effectif sont remplis :"la durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et doit se conformer à ses directives sans pouvoir vaquer librement à ses occupatios personnelles"(L.112-4 du code du travail)

Pour ce qui me concerne, j’ai 20mn de pause après le temps du midi, pendant lesquelles je peux m’isoler mais je ne peux pas quitter l’école et, en cas de besoin, je dois répondre à l’appel de l’enseignant (pour changer un enfant par exemple) ; cela doit rester exeptionnel !

Logo de Eme
mardi 2 octobre 2007 à 21h40 - par  Eme

L’article L.220-2 du code du travail dispose qu’aucun temps de travail ne peut atteindre 6h sans que le salarié bénéficie d’un temps de pause d’une durée minimale de 20mn.

Cela signifie qu’une pause de 20mn doit être accordée dès qu’un temps de travail quotidien atteint 6h, à la suite immédiate de ce temps ou, le cas échéant, avant que cette durée ne soit entièrement écoulée (circulaire Min.DTR n° 2000-7, 6 Décembre 2000)

...à suivre...

Logo de mamiejo
mardi 2 octobre 2007 à 14h06 - par  mamiejo

les qcm sont tres diversifiés quand à leur contenu on peut effectivement avoir des reponses a donner sur des sujets qui ne concernent que les enseignants mais aussi ayant un rapport avec le droit public !.....et puis d’autres reponses feront appel au bon sens effectivement ,la selection est rude !et les subtilités dans la formulation des questions aussi....
pouvez vous me dire si un agent faisant fonction d’atsem et travaillant de 8h à 14h à droit à une pause de 20mn sur son temps soit 6h. y a t il un texte juridique a ce sujet ?

Logo de Maryse
dimanche 30 septembre 2007 à 08h34 - par  Maryse

Bonne chance à celles qui passent les épreuves du concours des ATSEM.A bientot !!!!

dimanche 30 septembre 2007 à 00h21

A part l’histoire de l’eau de javel où je dois sortir ma caculette...et réfléchir longtemps...le reste est une question de bon sens et plutôt du ressort de l’enseignant, non ?

Logo de mamie jo
mercredi 26 septembre 2007 à 18h14 - par  mamie jo

si c’est un qcm tu as un choix de reponses à cocher et donc pas d’explications à donner si c’est pour ton info perso reporte toi aux livres(préparation au concours d’atsem) je prepare aussi ce concours quand un qcm n’a pas les reponses je fais des recherches soit sur internet ou auprès des enseignants ou partout ou l’on peut m’aider en fait !!!!!bon courage

Logo de voyelle
> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
dimanche 16 septembre 2007 à 19h32 - par  voyelle

Voyelle Bonsoir à toute et bonne rentrée !
Voilà je suis atsem contractuelle (1an )sur ma fiche de poste je dois faire 33 Heures mais payées 28h je sais que le cumul heures se fait à l’année car il y a les vacances scolaires, mais j’ai pris la liberté de calculer mes heures travaillées en déduisant toutes les vacances et je trouve une année scolaire de 1268,30heures et je serai seulement payées sur 11moisx112=1232heures
résultat je me retrouve avec un excédent de 36,30h. Que dois-je faire ? est-ce la mairie où le cg qui calcule la fiche pour les heures annuelles ? Merci pour votre réponse cela est peut-être arrivée à l’une d’entre-vous !!

Logo de mamiejo
lundi 17 septembre 2007 à 21h08 - par  mamiejo

il est fort possible que ton exedent de 36 h30 corresponde aux jours feries,noel,jour de l’an ,etc...la mairie te donnera l’explication

Logo de Karine
> Atsem - Instits : Qui fait quoi ?
dimanche 2 septembre 2007 à 13h37 - par  Karine

Bonjour les Atsem,

J’espère que vous avez passé de très bonnes vacances et que vous êtes au top pour une nouvelle année.
Pour moi, cette année scolaire sera une découverte car je viens de basculer sur une petite section (donc c’est leur première année). J’appréhende mardi, les larmes et les cris des enfants. Avez-vous mesdames des astuces pour occuper l’esprit des enfants lors de la séparation avec leur mamam. Je sais que c’est le rôle de l’instit de trouver des occupations telles que coloriage, poupées, garage pour les garçons mais c’est pour les autres, ceux qui se mettent dans des états pas possible. Merci d’avance pour vos conseils et vos astuces.

mercredi 25 novembre 2009 à 14h26

Mesdames, bonjour à toutes !!

j’ai l’intention de suivre une formation préparant au cap petite enfance et puis par la suite me présenter au concours d’atsem... mais j’avoue qu’après avoir lu tous vos témoignages, mon entrain s’est un peu altéré.Bien sûr, je sais que dans tous milieux professionnels, il faut se battre pour ne pas se laisser marcher sur les pieds, mais là, en parcourant les différents témoignages, je me suis ratatinée sur ma chaise.... et puis un goût d’amertume me reste dans la bouche.
je ne pensais vraiment pas que les atsem étaient (souvent) méprisées à ce point !! je suis vraiment choquée....

Bien sûr, il faut se défendre, faire valoir ses droits, mais quand on constate (de par vos écrits), que face à une instit, on ne fait pas le poids... je reste vraiment sans voix.

je vous souhaite à toutes un bon courage, et dans la mesure du possible defendez vous !
quant à moi, je vais prendre un temps de reflexion avant d’entamer ma formation.
anousha

Logo de karine
vendredi 14 septembre 2007 à 20h14 - par  karine

Je te remercie pour ces précieux conseils. Je les ai mis en pratique et ça c’est bien passé. Mais je peux dire que cette année, ils se sont relativement vite calmés. Merci infiniment.

Logo de Eme
lundi 3 septembre 2007 à 23h54 - par  Eme

Je porte des objets "spécial-rentrée" qui attirent l’attention des plus petits : un petit éléphant en or au cou, une coccinelle en broche, une marionnette à main (comme un gant) dans la poche...Je chante, ça les surprend et les calme un peu. Mais les pleurs, on ne peut guère les éviter. Nous conseillons fortement aux parents de ne pas s’attarder, et toute la matinée on répète encore et encore que "maman-va-revenir-je-te-le-promet-on-va-faire-un-dessin-on-va-jouer-dans-la-cour-avec-le-vélo-et-puis-tout-de-suite-après-c’est-l’heure-des-mamans". Et le lendemain il faut recommencer, et le lundi suivant...reste zen, ça fini toujours par passer. Bon courage et bonne rentrée