Projet d’arrêté modifiant les programmes de 2002

dimanche 12 mars 2006
par  Jean-Claude ROLLAND
popularité : 3%

Gilles de Robien a présenté son projet d’arrêté le 6 mars au CSE : un retour en arrière par rapport à certaines des positions radicales qu’il affichait ?
Cependant, la circulaire du 3 janvier est maintenue prohibant les méthodes mixtes, semi-globales, ...
Une attitude ministérielle bien plus idéologique que rationnelle, d’autant que ce projet de modification ne s’appuie ni sur une concertation ni sur des résultats d’études scientifiques pouvant être contradictoires avec l’opinion ministérielle.
Le moins que l’on puisse dire c’est que ces prises de positions risquent de renvoyer dos à dos parents d’élèves sensibles aux annonces médiatiques et les professionnels du terrain.
Que pourra répondre un enseignant interrogé par des parents s’étonnant de la non utilisation de méthodes strictement syllabiques ?
Cessons de faire croire au public que seules les méthodes employées par l’enseignant de leur enfant sont responsables de l’échec scolaire !

Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 25 janvier 2002
relatif aux programmes d’enseignement de l’école primaire

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche,
Vu le code de l’éducation, notamment son article L311-2 ;
Vu le décret 90-179 du 23 février 1990 ;
Vu le décret 90-788 du 6 septembre 1990 modifié par le décret 91-383 du 24 avril 1991 et le décret 2005-1014 du 24 août 2005 ;
Vu l’arrêté du 25 janvier 2002 relatif aux programmes d’enseignement de l’école primaire ;
Vu l’avis du Conseil supérieur de l’éducation du xx xx 2006.
Arrête :

Article 1er :
Dans le III intitulé « cycle des apprentissages fondamentaux - cycle 2 » de l’annexe de l’arrêté susvisé du 25 janvier 2002, partie « maîtrise du langage et de la langue française », au 2 « Lecture », la phrase : « La plupart des "méthodes" de lecture proposent aujourd’hui des programmes de travail équilibrés » est supprimée.

Article 2 :
Dans le III intitulé « cycle des apprentissages fondamentaux - cycle 2 » de l’annexe de l’arrêté susvisé du 25 janvier 2002, partie « maîtrise du langage et de la langue française », au 2.4 « Apprendre à identifier les mots par la voie indirecte (déchiffrer) », la phrase : « La plupart des méthodes proposent deux types d’abord complémentaires ; analyse de mots entiers en unités plus petites référées à des connaissances déjà acquises ; synthèse, à partir de leurs constituants, de syllabes ou de mots réels ou inventés. » est supprimée.

Article 3 :
Dans le III intitulé « cycle des apprentissages fondamentaux - cycle 2 » de l’annexe de l’arrêté susvisé du 25 janvier 2002, partie « maîtrise du langage et de la langue française », au 2.4 « Apprendre à identifier les mots par la voie indirecte (déchiffrer) », les deux alinéas du paragraphe « Programmation des activités » sont remplacés par le texte suivant :
« L’apprentissage de la lecture passe par le décodage et l’identification des mots conduisant à leur compréhension.
Au début du cours préparatoire, à l’oral et à l’écrit, un entraînement systématique à la relation entre graphèmes et phonèmes doit être assuré afin de permettre à l’élève de déchiffrer, de relier le mot écrit à son image auditive et à sa signification.
Il est indispensable de développer le plus vite possible les automatismes conduisant à l’identification des mots.
A la fin du cours préparatoire, tous les élèves doivent avoir acquis les techniques du déchiffrage et les automatismes qui permettent la lecture autonome et l’accès au sens. »

Article 4 :
le directeur de l’enseignement scolaire est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le ...
Pour le Ministre, et par délégation
Le directeur de l’enseignement scolaire
...

Disparaissent donc les termes relatifs aux apports de la pédagogie Freinet, aux différentes méthodes et à l’autonomie pédagogique des enseignants ...

A la fin CP, tous les élèves n’ayant pas acquis les techniques du déchiffrage devront-ils redoubler ? Inadmissible ! C’est la fin des cycles !

Les organisations syndicales et les mouvements pédagogiques demandent donc au ministre de sursoir à ces modifications dans l’attente d’une évaluation scientifique du travail effectué dans les classes concernant l’apprentissage de la lecture ...


Commentaires  forum ferme

Logo de Jean-Claude ROLLAND
Méthodes ! C’est fait ...
mercredi 29 mars 2006 à 08h47 - par  Jean-Claude ROLLAND

Apprentissage de la lecture suite au Conseil supérieur de l’Éducation
communiqué de presse du MEN le 22 mars ...

Le Conseil Supérieur de l’Education, réuni ce mercredi 22 mars, était saisi pour avis d’une modification des programmes de l’école élémentaire sur l’apprentissage de la lecture. Cette modification avait pour objet d’harmoniser les textes des programmes avec la circulaire du 3 janvier 2006.
Avis recueillis : 23 voix contre, 6 voix pour, 2 abstentions, 8 refus de vote. Cet avis était consultatif.
Dans l’intérêt des enfants et de leur réussite scolaire, Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, mettra en œuvre dès la rentrée prochaine cette modification des programmes qui écarte les méthodes qui reposent sur une approche globale de la lecture.

Logo de Jean-Claude ROLLAND
mercredi 5 avril 2006 à 00h34 - par  Jean-Claude ROLLAND
Logo de Jean-Claude ROLLAND
mardi 4 avril 2006 à 12h11 - par  Jean-Claude ROLLAND
Logo de Philippe Rocher
> Projet d’arrêté modifiant les programmes de 2002
dimanche 12 mars 2006 à 16h53 - par  Philippe Rocher

Le texte des programmes 2002 relatif à l’apprentissage de la lecture est disponible sur le site suivant :