Actions poétiques en milieu scolaire

Pour un printemps des poètes toute l’année
mardi 28 mars 2006
par  Philippe Rocher
popularité : 3%

Pour une présence vivante des poèmes à l’école, et au collège,
les actions qui suivent ne sont pas à envisager seulement à l’occasion de LA semaine "consacrée" à la poésie au mois de mars.

Catalogue d’actions proposées aux enseignants par le Printemps des Poètes

Depuis sa première édition, en 1999, le Printemps des Poètes travaille
ardemment à valoriser les actions poétiques en milieu scolaire. Pour aider les
enseignants à la mise en place de projets, l’association suggère d’année en
année de nouvelles initiatives. A ce jour, voici les propositions d’actions
faites aux établissements scolaires :

- Un jour, un poème, chaque enseignant est invité à ouvrir sa journée par
la lecture d’un poème hors de tout commentaire.

- Les Brigades d’Intervention Poétique, intervention impromptue dans la classe de comédiens qui offrent quotidiennement la lecture d’un poème sans aucun commentaire, lien avec les Centres Dramatiques Nationaux,
les Scènes Nationales.

- Correspondance avec un poète, un échange entre un poète et une classe, par lettre, mail ou autre, est initié. Cette action installée dans la durée est l’occasion d’une discussion approfondie avec le poète.

- Ateliers de traduction, dans les classes de langue vivante, organisation
d’ateliers de traduction de poèmes contemporains de langue étrangère et
régionale.

- Ateliers de diction, faire prendre conscience, par la pratique ludique,
des nécessités et contraintes de la transmission orale du poème, avec les
conseils d’un comédien.

- Babel Heureuse, organisation dans un lieu ouvert au public d’un
moment de lectures croisées par les élèves, enseignants, parents
volontaires, personnel de l’établissement. Lectures en différentes langues.

- Les poèmes s’affichent, les élèves sont invités à choisir un poème dans
le répertoire contemporain et à en réaliser une transposition avec des
moyens plastiques sur un support plan (affiche).

- Bannières poétiques, sur les façades des écoles, collèges, lycées,
universités-proposant à lire des textes poétiques du répertoire
contemporain.

- Les fontaines à poèmes, organisation d’une lecture, dans un lieu public,
d’une œuvre intégrale d’un auteur, en continu, les élèves se passant le
relais.

- Correspondances, des échanges sont favorisés avec des élèves
correspondants de l’étranger en s’appuyant sur les ressources locales :
jumelages entre villes, échange postal, mail art.

- Clubs de poésie, création de clubs de poésie dans les lycées dont les
objectifs viseront à lire et faire lire de la poésie, se faire « passeurs de
poèmes », s’initier à l’écriture poétique et servir de relais pour la
manifestation du Printemps des Poètes. L’association Printemps des
Poètes aidera 100 clubs de poésie à se mettre en place.

Voir en ligne Le Printemps des poètes


ACTION POETIQUE ET ACTION POLITIQUE

Vous aurez bien évidemment remarqué que ces actions semblent étrangement préparer nos élèves à ce qui sera sans doute leur quotidien lycéen ou universitaire, du moins si l’on en juge par l’actualité du moment.

Il suffit en effet de remplacer poétique par politique, poème par tract et poète par étudiant, d’échanger les bannières poétiques par les banderolles ou les grafittis (ou les tags) -les affiches restant ce qu’elles sont-, la Babel heureuse et les correspondances par les relations internationales, les fontaines à poèmes par les manifestations ou les distributions de tracts, les brigades poétiques par les interventions intempestives dans les amphis (l’effet est souvent le même...), les clubs et les ateliers par les commissions diverses ou autres groupes organisés, et vous comprendrez comment les enseignants des écoles élémentaires et des collèges, en suivant aveuglément les propositions subversives du "Printemps des poètes" (qui offre son soutien logistique pour la grande manifestation du printemps...), sèment tous les ans ce qui permettra peut-être quelques années plus tard à chaque génération d’organiser son printemps politique et citoyen . Notez bien que les surréalistes n’envisageaient guère différemment leur vision du poétique...


Commentaires  forum ferme

Logo de alain l.
> Actions poétiques en milieu scolaire
vendredi 31 mars 2006 à 13h05 - par  alain l.

mais bon sang , mais c’est bien sûr !!! et dire que je me demandais depuis le début ce qui me plaisait tant dans ce "printemps des poètes" ...

alain l.
http://lereveil.info

Logo de alain l.
samedi 1er avril 2006 à 00h21 - par  Philippe Rocher

Eh oui !
Et bravo pour votre site et pour tous les poèmes des élèves.