L’esclavage ... Un conte historique ...

lundi 10 avril 2006
par  Jean-Claude ROLLAND
popularité : 2%

La journée nationale de commémoration de l’abolition de l’Esclavage étant arrêtée au 10 mai, je profite de l’occasion pour présenter ici un travail mené à Epinay-sur-Seine.
Un conte "historique" sur l’esclavage créé par mes élèves de CM1 à l’école Victor Hugo 1 en partenariat avec la Direction des Affaires Culturelles et la participation de Mireille Vautier, illustratrice.

Cliquez sur les triangles pour faire défiler les pages ...

Pour la démarche qui a amené ce projet d’écriture, lire ici.



Commentaires  forum ferme

Logo de Jeanne Grant
L’esclavage ... Un conte historique ...
lundi 13 avril 2009 à 22h57 - par  Jeanne Grant

Je suis prof de français dans un collège écossais. Mes élèves ont étudié l’esclavage en Etudes Civiques. Je cherchais quelquechose en français pour eux et je suis tombée sur ce travail fait par des élèves français. Parfait ! Merci beaucoup !
Jeanne Grant.

Logo de alain l.
> L’esclavage ... Un conte historique ...
dimanche 14 mai 2006 à 21h28 - par  alain l.

Et pour aprofondir encore la question :

Logo de alain l.
> L’esclavage ... Un conte historique ...
dimanche 14 mai 2006 à 10h08 - par  alain l.

Beau conte que nous allons travailler en classe ... dommage qu’il ne passe qu’avec internet explorer ... mais bon nobody is perfect !
Il peut être complété par ce récit de Victor Schoelcher lui-même :
http://www.lereveil.info/article-2687535.html

lundi 21 avril 2008 à 20h14

bonsoir,

je trouve cette approche pédagogique fidèle à ce que qu’on attend d’elle. Ce sont les Africains qui se vendaient entre eux et conduisaient les leurs à l’esclaverie. Les occidentaux attendaient patiemment ? Voyez-vous c’est cette façon d’être des européens et français en l’occurence qui perpétuent les mensonges par volonté de minimiser leur responsabilité, qui me contrarie. Dès la quatrième planche ?? Ecoutez, allez voir les sites comme Africamaat.com, afrikara.com etc et vous cesserez de mentir et mentir. Cesaire vient de nous quitter, ce sont ces mensonges qu’ils pourfendaient. Pourtant en plein 21ème siècle l’Arche de Zoé a frappé et les malfrats sont libres en tentant de voler des enfants du Tchad. Qui a donné qui ? Encore ce sont les parents qui ont cédé les leurs par qui ?, ben voyons les intermédiaires africains... ainsi va le monde ? Votre copie est à revoir