Calculateur, calculatrice... à méditer !

mercredi 20 avril 2005

Dans un intéressant article, Le Monde (daté 20 avril 2005) revient sur l’exploit d’Alexis Lemaire, ce jeune étudiant en informatique qui a réussi à extraire la racine treizième d’un nombre de 200 chiffres.
Extraits :
La calculatrice... Sans elle, Alexis Lemaire n’aurait peut-être pas développé des capacités hors du commun pour... le calcul mental. Accusée de favoriser la paresse des élèves dont elle envahit les poches, la machine a, paradoxalement, contribué à exercer sa mémoire à l’âge de 8 à 9 ans.
Et l’article poursuit :
Exploit gratuit, purement sportif ? Alexis Lemaire l’admet mais ajoute aussitôt que son record va "un peu plus loin". Avec lucidité, il note que la résolution de ce problème permet de "mieux comprendre le fonctionnement du cerveau, des relations entre mémoire, calcul et intelligence". Il estime même que sa méthode "est applicable à tous les problèmes d’apprentissage".
connaissance/compétence ? mémoire/méthode ?
Au "par coeur", qui reste, depuis des siècles, la méthode reine de la mémorisation, le champion du calcul mental préfère ainsi la construction d’algorithmes mnémotechniques mettant de l’ordre dans un corpus en apparence chaotique. "Les mots ont l’avantage sur les chiffres d’avoir un sens, de véhiculer de l’émotion", souligne-t-il.
Et nous voici en pleine maîtrise de la langue !
Pour l’instant, sa méthode précise reste secrète, compétition oblige. Mais son cas devrait intéresser des laboratoires explorant le fonctionnement cognitif du cerveau tout comme ceux qui étudient les processus d’apprentissage. Histoire d’améliorer le bon vieux "par coeur".
Il n’y a pas que les laboratoires qui vont être intéressés... Nous aussi !



Toutes les brèves du site