Remplacements : mobilisation des parents.

dimanche 22 janvier 2006

Les associations de parents d’élèves de Seine-Saint-Denis se mobilisent pour protester contre le manque de remplaçants dans nos écoles.
Que ce soit sur Saint-Denis, Epinay-sur-Seine, Montreuil, Clichy, ... la FCPE estime qu’une centaine d’enseignants n’est pas remplacée dans le département.

Les parents d’élèves se rendront au ministère pour se faire entendre puisque pétitions, courriers, ... sont restés lettres mortes.

Tract du conseil local Pasteur d’Epinay pour la journée départementale de mobilisation du 21 janvier 2006 :

Depuis la rentrée de septembre, (catastrophique à Épinay, 40 enfants n’ont pu être scolarisés à la Maternelle Pasteur, 25 ont été scolarisés à Romain Rolland, les 15 autres, où sont-il ?) les postes d’enseignants absents et non remplacés s’accumulent.

En maternelle cette semaine trois classes n’ont pas eu de remplaçant.

Et encore nous pouvons nous estimer relativement épargnés, à Saint Denis il y a eu jusqu’à 17 classes sans instit. En effet si nous avons eu quelques remplacements, c’est que ceux-ci ont été pris dans une autre commune et quand celle-ci râlera trop on viendra prendre les nôtres, jusqu’à quand ce jeu de chaises musicales ?

L’année prochaine le Ministère prévoie de créer 11000 postes d’enseignants mais ne remplacera pas 15000 départs à la retraite ! Cherchez l’erreur !

Dans quelques semaines l’Éducation nationale va discuter de la carte scolaire pour la rentrée prochaine.

Nous pouvons nous attendre au pire si nous ne nous manifestons pas.

Nous voulons des moyens pour l’école.

Notre département est un des plus mal doté mais la France est un des pays les plus riches du monde.

Le gouvernement a décidé de faire de l’Éducation et de l’égalité des chances une priorité nationale. Faisons en sorte que ses paroles soient suivies d’actes.

Montrons que ce ne sont pas les parents qui sont démissionnaires dans le 93, mais l’État !


Sur le Web : FCPE 93

Toutes les brèves du site