3 jeux mathématiques créés par Didier Faradji

mercredi 28 novembre 2007
par  Jean-Claude ROLLAND
popularité : 3%

L’intérêt du jeu en mathématiques

"Les mathématiques sont par essence abstraites, celles contenues dans le jeu le sont aussi. À la différence des autres sciences, les mathématiques ne peuvent pas en tant que telles être expérimentées. La richesse du jeu, sur un plan purement didactique, tient au fait qu’il offre aux élèves des occasions de mettre en œuvre ce que l’on pourrait appeler un raisonnement expérimental".

Didier Faradji, "Calcul mental et stratégie", Cahiers -pédagogiques N° 448, "Le jeu en classe", décembre 2006.

idier Faradji est l’auteur de trois jeux mathématiques édité par le CRDP de Franche-Comté dans une boîte unique diffusée par L2D
Ces trois jeux dont les règles simples sont bien plus complexes qu’il n’y paraît au premier abord et c’est ce qui fait leur richesse : stratégies, coup forcés, fourchettes, ...
En Equipe de 2, les interactions sont multiples et les stratégies ouvertes permettent, au-delà du débat et de de l’argumentaire, une formulation orale qui aide à construire la pensée et le raisonnement.
Des heures de plaisir et d’apprentissage pour nos élèves.

Magix 34

Ce jeu ressemble à un jeu d’alignements, mais il est bien plus que cela. C’est un formidable outil pédagogique basé sur additions et soustractions d’entiers naturels combiné à un jeu de statégie très fin :

- Calcul mental réfléchi,
- stratégie de jeu,
- notion de complémentaire,
- verbalisation des stratégies (jeu à 4 en stratégie ouverte),
- configurations géométriques, ...

Chaque joueur à tour de rôle pose un anneau sur un nombre.
Le but est de totaliser 34 avec ses 4 anneaux. Lorsque tous les anneaux sont posés, on les déplace un à un dans l’une des huit directions possibles. Le premier qui parvient à totaliser 34 a gagné.

Décadex

Outil d’entrainement au calcul mental et d’apprentissage des répertoires additifs, des compléments à 10, décadex paraît simple, mais on s’y laisse prendre.

Le but du jeu, complètement tactique, est de parvenir à former un total de 10 en plaçant ses anneaux sur 4 cases qui doivent être de 4 couleurs différentes, ou alors de 2 couleurs mais par paires (par exemple 2 rouges et 2 jaunes).

Multiplay

Entraînement au calcul, apprentissage des répertoires multiplicatifs, entraînement à la division des nombres entiers inférieurs à 100, multiplay est également un jeu de placement stratégique.

Le but est de parvenir à placer ses trois anneaux sur deux cases rouges et une case jaune ou verte représentant leur produit. Le premier joueur est tenu de jouer ses deux premiers coups sur une case rouge (représentant des nombres inférieurs à 10).


Didier Faradji est intervenu à Epinay-sur-Seine lors d’un stage de liaison avec le collège. Une animation pédagogique est également programmée en 2007-2008.